CHRONIQUE : La Sélection de Kiera Cass

Publié le par michelebeckstudio

51aInS4JkFL. SL500 AA300

 

  • Broché: 343 pages
  • Editeur : Robert Laffont (12 avril 2012)
  • Collection : R
  • Prix : 16.05 € (sur Amazon)

Présentation de l'éditeur

Elles sont trente-cinq jeunes filles : la "Sélection" s'annonce comme l'opportunité de leur vie. L'unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L'unique occasion d'habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l'héritier du trône. Mais pour America Singer, cette sélection relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l'oeil des caméras... Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu'elle avait échafaudés s'en trouvent bouleversés...

 

 

 

Tout d’abord, merci aux éditions Robert Laffont pour cette belle découverte dans le cadre d’un partenariat.

 

America vit dans un pays reconstruit en castes (de 1 à 8, 8 étant les sans abris) après une guerre mondiale. Avec sa famille, elle fait partie des 5, les artistes, et ils survivent tant bien que mal avec leur maigre revenu.

Le prince, héritier du trône, est en âge de se marier, La sélection est donc organisée afin de trouver la future reine. America n’a que faire du prince, elle a déjà trouvé l’homme de sa vie en la personne d’Aspen, un 6. Mais les mariages avec les castes inférieures sont interdits, et Aspen, après l’avoir forcée à envoyer sa candidature à la Sélection, la quitte brutalement.

Et voilà qu’America fait partie des 35 jeunes filles sélectionnées pour partir au palais, et tenter de séduire le prince.

Ce même prince qu’America trouvait coincé et sans intérêt va se révéler être tout à fait autre chose, au point de lui faire oublier son amour pour Aspen ? Non, car America est très claire avec lui dès le début, si elle est là, c’est uniquement pour aider sa famille, et profiter de l’argent que cette compétition lui fera gagner. Mais à quel prix ?

 

Alors je dois dire que je ne m’attendais pas à ça. Je ne m’attendais pas du tout à ce que ce livre soit un coup de cœur !

 

coup de coeur de michou

 

Il semblerait que la Dystopie soit une bonne pioche à chaque fois, puisque pour le moment, chacune de mes lectures dans ce genre fut des coups de cœur.

 

Pourtant, je dois vous dire que ce roman est différent.

 

Le récit se passe certes dans un monde détruit, avec un peuple qui vit dans la misère et la menace constante d’une autorité cruelle, mais une fois la partie du « jeu » commencée, c’est autre chose.

C’est moins violent, moins dur, plus léger à lire que certains titres de Dystopie.

 

J’ai aimé la relation entre America et le prince, pourtant au début, c’était mal parti. J’étais bien sûr tombé immédiatement sous le charme d’Aspen, ce jeune homme qui se tue au travail et s’use la santé pour nourrir sa famille. Sa force et sa dévotion m’ont vraiment touchée, bouleversée même.

J’ai donc eu du mal à le quitter en même temps qu’America, pour partir avec elle à cette compétition, et rencontrer le prince, que j’étais sûre de détester. Et pourtant… Comme une adolescente j’ai également succombé à son charme. Et je me suis prise d’affection pour lui. Ce jeune prince qui va devoir gouverner son pays et qui ne sait rien à propos de son peuple et de tout ce qu'il endure. Ce prince qui n’a jamais eu d’ami et qui va trouver en America une confidente. J’ai vraiment été touchée par leur relation, tellement attendrissante.

 

Je regrette cependant le manque d’action, et l’approfondissement de l’histoire. J’aurai aimé plus de détails quand les renégats attaquent le palais par exemple…

 

Malgré cela et le fait que ça reste quelque chose de très romance young/adult et très « princesse », ce fut un adorable coup de cœur.

Une fois dans l’histoire, on y reste, les heures passent sans qu'on s’en rende compte, et finalement on est déjà à la fin. C’est un roman qu'on peut lire facilement d’une traite, sans même s’en apercevoir.

 

Quelques petites choses nous laissent deviner un second tome plus intéressant encore, avec ces questions sur les renégats, et ce qu’ils cherchent, ces secrets et tous ces non-dits sur l’Histoire du pays…

 

Encore merci aux éditions Robert Laffont.

 

Logo R Robert laffont

 

Quelques petites infos en plus:

 

- Pour lire et découvrir le 1er chapitre: http://fr.calameo.com/read/000913544703ac054f845

 

- Le tome 2, « L'Élite » sortira en avril 2013.

 

- Une adaptation en série TV est actuellement en cours de réalisation, par  les productrices de « The Vampire Diaries » ou encore « Angel »

 

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article

Arwen 23/04/2012 13:47

Il me tente bien mais l'histoire me fait penser un peu à Ephémère, je ne sais pas si tu connais, c'est une dystopie un peu semblable.

michelebeckstudio 23/04/2012 14:14



Juste de nom, mais bientôt mieux, car je l'ai commandé héhé ! bon ben j'espère que ça sera pas trop la même chose quand même !


merci de ta visite !


bisous



Bellule 22/04/2012 17:10

Je lis tes commentaires avec intérêt concernant les livres que tu dévores ...la couverture très girly est je dois dire attirante, je le reconnaîtrais sans aucun problème dans les rayons et saurais
grâce à toi à quoi m'en tenir, merci beaucoup.

Bises.

Freelfe 22/04/2012 11:43

Mais pourquoi ?! Pourquoi ?!
Pourquoi tous les blogs que je regarde possède ce livre magnifique (la cover en tout cas !) et pas moi qui est envie de le lire !!!

**Boude**

Sinon, pour 16 lunes, 17 lunes fut une immense déception mais peut-être que 18 lunes remontra la série ! (16 lunes avait été un coup de coeur !)

michelebeckstudio 22/04/2012 11:53



mais c'est toujours comme ça ! dès qu'on veut un truc, on le voit de partout et nous on peut pas l'avoir :/


ha oui pour 17 lunes ? c'est marrant, 16 lunes j'ai pas aimé plus que ça... alors si en plus tu me dis que 17 lunes est une déception... je vais attendre de le trouver à un tout petit prix alors
:p


bisouuuus



Ayma/Muse 21/04/2012 21:22

Moi aussi la dystopie me réussit ! Ce livre me tente énormément et tu n'y es pas pour rien ! Merci de ce partage :D

bea285 21/04/2012 20:53

Un livre qui me dit énormément j'ai commencé à dévorer le premier chapitre en librairie J'ai hâte de le lire =)