Kaleb, tome 2 de Myra Eljundir

Publié le par michelebeckstudio

http://i72.servimg.com/u/f72/13/69/41/96/kaleb_10.jpg

 

Mon avis :

 

Souvenez-vous, j'avais été plus que charmée par le premier tome de la série Kaleb, je ne pouvais donc absolument pas passer à côté de ce second tome.

 

Ce second tome est encore plus sombre, plus mature que le premier. Fini les petits jeux malsains, nos héros ne font plus les choses à moitié, se lançant l'un comme l'autre à corps perdus dans leur histoire, dans leur noirceur, dans les tréfonds de leur âme.

 

Kaleb me plaît toujours autant. Ce type, même s'il lui arrive de faire des choses horribles, je ne peux tout simplement pas le détester. Je le trouve touchant et attachant. Il est perdu dans ses sentiments qui se contredisent, s'entrechoquent et il tente de démêler tout ça parfois maladroitement, mais souvent de la pire façon. Malgré son courage, il est comme un petit garçon effrayé par quelque chose de trop grand, trop horrible pour lui. Il est complètement désemparé face à ce que la belle Abigail déclenche en lui.

 

Abigail justement, nous avions appris à la connaître dans le premier tome, cette jeune fille au passé compliqué et sombre, emprisonnée psychologiquement par son tuteur, qui l'a conditionnée tout au long de sa vie. Nous la découvrons maintenant presque libre de cette ascendance, laissant sortir son côté succube sans aucun remords.  Et attention les dégâts...

 

Il y a un jeu de séduction entre les deux jeunes gens, un jeu de force, de pouvoir, chacun utilisant ses compétences pour tenter de sonder et de contrôler l'autre.Ce qui nous maintient complètement en haleine. L'auteur sème le trouble dans notre esprit, et nous met dans la confusion la plus totale quand à qui croire, qui aimer, qui soupçonner.

 

Au niveau de l'intrigue, nous en apprenons plus, même si certaines choses restent encore non dévoilées ou floues, mais cela ne nous donne que plus envie encore de lire le troisième et dernier tome.

Le suspens est quasi présent tout le temps, on ne s'ennuie jamais. On est surpris par certaines révélations, choqué par certaines choses, attendris pour d'autres. On passe par tout un tas d'émotions, du dégoûts aux larmes, en passant par la pitié, l'envie. Tout est très intense, rien n'est prévisible, on ne peut que suivre, parfois le souffle court, l'auteur qui nous emporte dans son histoire.

 

En bref, un second tome plus sombre et plus passionnant encore que le 1, des héros qui s'enfoncent un peu plus dans le mal et la noirceur et qu'on prend plaisir à suivre...

 

Ma note : 4.5/5

 

Les plus :

La page facebook de l'auteur

La page facebook de la collection R

La page facebook de Robert Laffont

 

Merci aux éditions Robert Laffont pour leur confiance !

 

Logo-R-Robert-laffont

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article