L'EMPIRE BRISE, T1 : Le Prince écorché de Mark Lawrence

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv52265218.jpg

 

A treize ans il est le chef d'une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu'à quinze ans, il serait roi. L'heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château qu'il avait quitté sans un regard en arrière, et de s'emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d'assister au massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n'a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c'est la traîtrise qui l'accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il va affronter des ennemis dont il n'imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.

Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre VO : Broken Empire, book 1 : Prince of thorns

Genre : Fantasy

Editions Bragelonne
Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 382 pages

Je remercie les éditions Bragelonne pour l'envoi de ce livre, dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict :)

 

Ce livre, je voulais le lire dès le début, sans surprise, étant fan des parutions Bragelonne, mais surtout, je doit bien reconnaître que tout ce qui a été dit sur ce livre m'a vraiment donné envie, ce côté gore que certains lui prêtaient, ce côté dérangeant, voire insoutenable qu'il semblait avoir par moment, moi j'adore !

 

Le récit nous est raconté en deux temps par le Prince Jorg lui-même, comme s'il s'adressait à nous, qu'il nous relatait son histoire. Le passé (4 ans auparavant) et le présent se mélangent habilement, nous dévoilant d'un côté comme de l'autre des éléments nous permettant de comprendre l'histoire et le personnage qu'est ce Prince écorché.

Avec le récit du passé, nous découvrons comment ce petit garçon (car oui il n'a que 9 ans quand il assiste aux meurtres de sa mère et de son petit frère) se retrouve propulsé malgré lui dans un enfer que même les hommes ne devraient pas vivre. Comment malgré son jeune âge, et aidé surtout de ses connaissances et de son intelligence, il va se retrouver à la tête d'une bande d'hommes sans conscience et sans limites.


Dans le présent, on découvre ce qu'est leur vie, et dès le début du roman, on est en plein dedans. Certaines scènes pourraient déranger, je dis bien pourraient, car ce ne fut pas mon cas, même si je peux comprendre que ça le soit pour d'autres. Il y a de la violence, mais c'est le quotidien de ces hommes qui ne connaissent rien d'autre pour vivre. Ils prennent ce qu'ils veulent et plus ils massacrent et plus ils sont contents. Même entre eux, bien qu'ils se nomment frères, des bagarres éclatent souvent. Ces hommes n'ont d'autre but que de semer la terreur partout où ils passent, boire, manger, violer, découper les têtes de ceux qu'ils ont tués, brûler les villages... bref, ils ont tout pour plaire :P

 

Le prince est un anti héros, et comme il le clame fièrement, il a pêché de toutes les manières possibles. Pillages, viols, meurtres, il ne recule devant rien, même lorsqu'il faut tuer l'un de ses "frères" de route qui ose s'opposer à lui verbalement, ou qui se retrouve devant lui à un mauvais moment. Rongé par une sombre colère, c'est un jeune garçon bourré de culpabilité, celle d'avoir assister à la mise à mort de sa mère et de son petit frère sans avoir bougé. Il ressent une haine constante et face à tout, si bien qu'il peut être totalement imprévisible, obligeant ses frères de route à marcher sur des oeufs la plupart du temps. Malgré tout, c'est un anti héros qui m'a plu, je fus dès le début séduite par son humour. J'ai adoré voir avec quelle dérision il traitait parfois ses frères, comme il se moquait d'eux. J'ai aimé son intelligence et parfois ses raisonnements, j'ai aimé sa force et son courage, sa détermination à aller au bout, quoi qu'il en coûte. J'ai aimé son esprit vengeur et sa soif de justice. Mais surtout, j'ai aimé suivre son évolution, on le voit tout au long du roman, grandir et mûrir, devenir un homme.

 

Certains points m'ont quand même quelque peu déroutée. L'auteur a créé un monde, mais nous n'en savons pas beaucoup en réalité. On sait qu'il y a la guerre des Cent, ces rois qui se battent pour devenir l'Empereur et réunifier l'Empire. Mais on ne sait pas comment cela est arrivé ni pourquoi, certaines choses restent très floues. Pareil avec certains évènements ou nouveaux personnages, je me suis sentie une ou deux fois perdue.

J'ai en mémoire un certain passage où je n'ai pas compris de quoi il s'agissait, je me souviens même avoir eu peur en pensant, à tord, que l'auteur prenait un virage déplaisant.

 

Mais tout ça n'a rien enlevé à mon plaisir de lecture, j'ai aimé mon immersion dans le monde chaotique de ce jeune prince qui n'a pas froid aux yeux.

 

Petite mention spéciale pour ces courts commentaires ajoutés entre chaque chapitre, dans lesquels Jorg nous dévoile les qualités ou les défauts de ses frères, et toujours avec cette touche d'humour qu'on adore.


Pour conclure, c'est un premier roman sombre, nous invitant dans un monde brisé où nécromanciens, fantômes et sorciers terrifient même les plus courageux, une histoire au premier abord de vengeance mais qui se trouve être finalement quelque chose de bien plus grand, qu'on a plaisir à découvrir. Le tome 2 sort en VO cet été, ça va être dur de patienter, je vous le dis ! Surtout quand je regarde la couverture (VO) de ce second tome :P

 

Ma note : 4/5


 

 

 

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Selena 29/06/2012 12:46

Ça tombe en plein dans mes goûts! Bel avis! je le note ;)