L'éveil des Macchabs, tome 1 de Ty Drago

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/122/122590/couv73064313.jpg

 

Résumé :

William Ritter, 12 ans, mène une vie normale. Jusqu'au jour où il s'aperçoit que son voisin, pourtant bien vivant, a l'aspect d'un cadavre : les yeux hors des orbites, la peau en putréfaction... Horrifié, Will se précipite au collège, où le même phénomène se reproduit : un certain nombre de professeurs sont devenus des macchabées, eux aussi !
Le garçon, terrifié, est vite repéré par ces espèces de zombies, que personne d'autre que lui ne semble voir.
Personne, sauf Helen, une camarade de classe, qui lui sauve la vie et l'entraîne dans une fuite éperdue à travers les rues de Philadelphie.
Pour Will, le cauchemar ne fait que commencer...

Genre : Jeunese Horreur

Éditeur : Bayard Jeunesse
Prix : 14.90 € (L'éveil des Macchabs )

Ma note :

4.5%2F5

Mon avis :

 

La couverture et le titre me faisaient envie, quand au résumé, dès qu'il est question de zombies, je suis déjà conquise ^^

Le livre est aussi beau que je l'espérais ! La couverture est élégante et un brin angoissante, très vite, on comprend que ce qu'on va lire, ne va pas être tout rose. Le nombre de pages peut faire un peu peur, mais les pages ne sont pas surchargées, ce qui ne nous donne pas cette impression de lenteur qu'on peu parfois avoir.

De plus, les chapitres ne sont pas trop longs, donc là aussi, ça nous facilite la lecture, surtout pour les plus jeunes.



C'est un livre de zombies, mais pour les jeunes. J'entends par là qu'il n'y a pas tout le côté gore, bien que des fois ça déménage (coupage de têtes, arrachage de membres... ^^). Ce pendant, même les plus grands prendront plaisir à découvrir cette histoire pas comme les autres, car l'auteur ne prend pas ses lecteurs pour d'innocents ados, et nous livre ici une histoire pleine de frissons.



Notre héros, Will, est attachant, et tellement mature pour son âge. Par la force des choses, certes, mais aussi par la perte brutale de son papa, 2 ans plus tôt. Et voilà qu'il se retrouve dans une histoire de guerre entre des zombies et des enfants, les seuls capables de les voir. Tout au long du récit, il n'aura de cesse de vouloir se battre, pourtant il nous montrera à plusieurs reprises que tout ça n'est vraiment pas facile, et qu'il n'est finalement qu'un enfant. Il fera preuve de beaucoup de lucidité face au combat qui l'attend. Ce que j'ai aimé, c'est qu'il n'a pas peur ne se dévoiler à nous, de nous montrer qu'il a peur et qu'il donnerait n'importe quoi pour revoir sa maman, et récupérer sa vie d'avant.

Beaucoup de courage pour ce garçon, et il en aura besoin !



Malgré le côté sombre du roman, on rit beaucoup ! Les Fossoyeurs ne sont que des gosses, et bien qu'ils aient vécu les pires épreuves, ils restent avant tout des enfants, des enfants blagueurs et joueurs, qui s'extasient devant des vélos ou une bonne bagarre.



Côté action, on ne s'ennuie pas un seul instant ! On entre dans l'histoire dès le début, pas de perte de temps avec des pages à rallonge de descriptions lourdes, juste ce qu'il faut pour qu'on imagine bien ce qu'il se passe. Que ce soit l’entraînement, la découverte des Fossoyeurs et leur environnement, les combats contre les Macchabs... il se passe toujours quelque chose d'intéressant, de flippant, d'émouvant...



En bref, un très bon roman jeunesse qui plaira aussi bien aux jeunes qu'à leurs parents ! Le récit est rythmé et l'intrigue qui se dévoile au fil des pages est captivante. J'ai adoré passer ce moment de lecture avec Will et son combat contre ces nouveaux zombies ! Vivement la suite !



Merci aux éditions Bayard Jeunesse pour leur confiance :)

 

Retrouvez l'actu de la marque, ainsi que des concours sur leur blog Fais-moi peur !

 



Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article