La part des ténèbres de Stephen King

Publié le par michelebeckstudio

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41WV7lZxJUL._.jpg

 

Résumé :

Les funérailles de Georges Stark avaient été dignes de lui : toute la presse en avait parlé comme elle avait toujours parlé de sa vie d'écrivain célèbre, auteur d'effroyables romans noirs.
Pourtant, vivant, il ne l'avait jamais été vraiment puisque George Stark n'était que le pseudonyme - trop encombrant - de Thad Beaumont. Ces funérailles fictives avaient été un spectaculaire coup médiatique. Et si Georges Starks s'était incarné pour de bon ? Quand on a signé les thrillers les plus violent, se venger du double qui vous a "assassiné" est un vrai plaisir...

Genre : Horreur

Éditeur : Pocket 
Prix : 7.70 € (La part des ténèbres)

Pages : 272

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

Malgré quelques longueurs, je l'ai lu assez facilement et j'ai bien aimé. Ce fut une lecture sur la longueur, quelques pages de temps en temps le soir, mais une fois que je l'ai eu en main la journée, je l'ai lu rapidement.

 

L'intrigue se met doucement en place, on prend le temps de faire connaissance avec les personnages, notamment Thad et sa femme Liz. Cette dernière se montre plus d'une fois courageuse, et devant la menace, prête à se battre pour ses enfants. J'ai aimé sa relation avec Thad, ils forment un couple solide. Liz a du caractère et Thad s'efface ainsi souvent devant elle, pourtant, jamais elle ne va le traiter de fou, et le soutiendra jusqu'au bout. Puis Thad aura pour la première fois l'occasion de prendre le dessus, et il va devoir s'appliquer pour sauver sa famille.

 

Autre relation intéressante, celle de Thad et Georges. J'ai aimé leurs échanges, cette sorte de dépendance l'un à l'autre, bien au-delà des mots. Car si l'un veut vivre, l'autre doit mourir.

Ils se ressemblent et en même temps sont radicalement à l'opposé. Georges est ce double sombre et dangereux, sans moral, que Thad cache en lui, sauf que Georges est bien réel, et qu'il a décidé de se venger. Car Georges veut écrire, c'est plus qu'une envie, c'est un besoin pour survivre.

Ce qui nous amène vers un autre aspect de ce roman que j'ai beaucoup apprécié : toutes ces petites choses, les manies, les pensées, que peut avoir et ressentir un auteur, que ce soit Thad ou Georges. Bien sûr ici il y a en plus le côté surnaturel, mais j'ai trouvé intéressant cet aspect sur l'écriture. La peur de la page blanche, la peur de ne plus écrire, de décevoir, ce besoin presque viscéral de noircir le papier, de laisser s'écouler les mots, les doutes et les questions...

 

 

Stephen King a une fois de plus réussi à me faire peur ^^ il a une façon bien à lui de raconter ses histoires, et à chaque fois je me laisse prendre au jeu, à en avoir la chair de poule. Georges est un méchant effrayant, dégoûtant, répugnant... qui fait froid dans le dos et que rien ne semble pouvoir arrêter. Et les moineaux... je n'aurais jamais cru que ces petits oiseaux pourraient faire peur !

 

La fin reste fidèle au reste du roman, sombre et inquiétante, avec toujours ce petit truc qui met le doute.

 

J'ai lu ce livre dans le cadre d'une LC sur mon forum préféré Mort Sûre :) Je ne sais pas pourquoi, peut-être la peur d'avoir peur, mais je lis rarement du Stephen King, et j'étais vraiment contente de le faire cette fois-ci ! à renouveler !

 


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

merryfantasy 23/05/2014 18:19

On me l'a offert à Noël et je n'ai toujours pas osé le lire ! Il serait temps !

Val84 23/05/2014 16:10

J'ai aussi bien aimé ce livre! King est vraiment le maître de l'Horreur.