Le jour où le diable m'a trouvée de April Tucholke

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/117/117622/couv52264479.jpg

 

 

Résumé :

Rien de bien excitant ne se passe jamais dans la petite ville balnéaire où vit Violet White. Jusqu’au jour où s’y installe un certain River West. Dès son arrivée, des choses étranges commencent à se produire dans la ville. Violet s’interroge sur ce garçon qui habite désormais dans l’arrière-cour de chez elle. Est-il seulement un très beau menteur au sourire fourbe et au passé mystérieux ? Ou pourrait-il être plus que cela ? La grand-mère de Violet l’a toujours mise en garde contre le diable, mais elle n’a jamais dit qu’il pouvait avoir l’apparence d’un garçon aux cheveux noirs qui fait des siestes au soleil, aime le café, vous embrasse dans un cimetière… et vous donne envie de l’embrasser en retour. Violet est aveuglée par son charme et perd toute lucidité. Exactement comme le voulait River… La peur du diable ne disparaît que lorsqu’on lui tient la main…

Genre : Jeunesse Thriller

Éditeur : Editions Blackmoon

Sortie le : 12 février 2014
Prix : 16.00 €

Pages : 336

Ma note : 

 

4%2F5

 

Mon avis :

 

Une ambiance vraiment particulière ! J'ai adoré !

 

Violet vit seule avec son jumeau, Luke, depuis la mort de leur grand-mère. Leur parents sont des artistes et vivent leur vie en Europe dans l'espoir de refaire fortune, au détriment de leurs enfants. Sans argent, Violet décide de louer la maison d'amis. Ainsi débarque River, jeune homme riche et ténébreux qui va troubler Violet dès le début. Mais, depuis l'arrivée de River, des choses étranges se produisent, des choses terrifiantes qui vont troubler la tranquillité de la petite ville d'Echo.

On dit que le diable a enlevé une enfant, les gens perdent la raison et brûlent des sorcières... Violet se pose des questions, assaillie par des doutes sur River, qui ne serait pas étranger à toute cette soudaine folie.

 

Violet et Luke sont jumeaux, mais contrairement à souvent, ils n'ont pas cette fusion que les jumeaux peuvent avoir. Ils disent se détester, se lancent des piques sans arrêts, mais en fin de compte, c'est de pudeur qu'il est question. Le frère et la soeur s'aiment profondément, mais ne se le disent pas.

Violet est une jeune fille décalée, romantique et parfois loufoque. J'ai adoré sa personnalité. Je l'ai trouvé touchante et attachante. Son attirance pour River la déstabilise autant que nous. Comment peut-elle être aussi envoûtée par un garçon qu'elle connait à peine ? Comment peut-elle se sentir si à l'aise avec lui, jusqu'à dormir avec comme si c'était la chose la plus naturelle du monde ?

Du coup, on peut penser qu'elle ne sait pas ce qu'elle veut alors que non. Elle ne nie pas son attirance pour River, tout comme elle ne nie pas son aversion pour lui. Malgré ses sentiments naissants, elle comprend le danger que représente River.

Ce qui m'a par contre un peu dérangé, c'est qu'elle accepte si facilement ce qu'il est. Même si elle a été élevée dans la croyance du diable et autres légendes, j'ai trouvé cela un peu rapide et manquant de contestation.

 

River est un personnage envoûtant. Qui est-il vraiment ? Le doute persiste jusqu'à la fin, même après. On est déstabilisé à chacune de ses apparitions, et tout comme Violet, on l'aime pour le détester ensuite. Cette ambiguïté rend d'autant plus la lecture addictive car on veut savoir. Est-il aussi mauvais qu'on le pense ? est-il le diable ?

 

Ce que j'ai le plus aimé, c'est cette ambiance sombre qui plane tout le long du récit. La maison, cette fameuse demeure qui porte le nom de Citizen, est un personnage à elle seule. Lugubre et effrayante, tout à fait le genre de lieu qu'on imaginerait hanté. D'autres lieux tout aussi mystérieux et flippants créent une atmosphère particulière, un peu comme hors du temps et vraiment angoissant.

 

En bref, une intrigue qui s'intensifie, mêlant passé et présent avec habileté, pour nous emporter, le coeur battant, vers une fin inattendue et effrayante ! Une romance macabre, des personnages secrets, une ambiance à faire frisonner, un roman à découvrir ! Mais, êtes-vous prêt à rencontrer le diable ?

 


Merci aux éditions Hachette et Blackmoon pour leur confiance :)

 



http://i58.servimg.com/u/f58/11/15/04/23/je-sui11.png

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article