Rouge de Kristin Cashore

Publié le par michelebeckstudio

http://media.paperblog.fr/i/548/5480711/rouge-kristin-cashore-L-J1VU4C.jpeg

 

La contrée de Dells vit des temps troublés. Des seigneurs rebelles lèvent des armées pour détrôner Nash, le nouveau roi de King’s City. Alors que la guerre se prépare, celui-ci fait appel à Rouge, la dernière femme-monstre, une jeune fille de dix-sept ans à la beauté irrésistible, qui a des dons de télépathie : grâce à ses pouvoirs, elle peut lire les pensées des espions et les forcer à parler. Rouge se lie à la Roen, la reine-mère, ainsi qu’à Brigan, l’un de ses fils, au grand dam d’Archer, un jeune homme avec qui elle a été élevée et qui est épris d’elle depuis toujours. Mais d’autres menaces rôdent : Leck, ainsi qu’un mystérieux chasseur…

Titre VO : Fire

Genre : Fantastique, Historique

Editions Le Livre de Poche
Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 423 pages
Je remercie les éditions Le Livre de Poche pour l'envoi de ce livre, dans le cadre d'un partenariat avec Livraddict :)
Je connaissais un peu la série Graceling de Katrin Cashore puisque j'étais tombée amoureuse des couvertures, qui m'avaient vraiment attirée et donnée envie de plonger dans cet univers.
Rouge est le second tome de la série, mais comme l'histoire est avec d'autres personnages et à une autre époque, on peut tout à fait le lire sans avoir lu Graceling par exemple. Ce qui fut mon cas, et je n'ai été gênée dans ma lecture à aucun moment.
Rouge est un roman Fantasy, mais ce n'est pas le genre de Fantasy auquel je m'attendais, aussi, j'ai été un peu destabilisée au début, mais heureusement, ce sentiment n'a pas duré.
Le style de l'auteur est vraiment agréable, c'est plaisant à lire. Nous suivons Rouge, au travers d'un récit à la 3ème personne, mais centré uniquement sur elle, nous permettant ainsi de comprendre ce personnage. Rouge est un monstre, sorte d'erreur de la nature (on peut trouver un chat violet comme un ours rose) qui possède en plus d'une extraordinaire beauté, un grand pouvoir d'attraction, de contrôle de l'esprit, de persuasion, etc. L'une des particularités des monstres, c'est qu'ils sont friands de viande de monstres, Rouge mène donc un combat quotidien pour rester e nvie et ne pas se faire dévorer par des oiseaux monstres, des insectes monstres...
J'avoue que j'ai trouvé cela un peu farfelu au début, surtout quand j'ai lu qu'il y avait des ours roses. Malheureusement, le monde que l'auteur nous propose, est trop peu développé pour vraiment l'apprécier et se l'imaginer. Il est aussi question de Graceling, ces humains qui naissent avec un oeil de couleur différente et qui ont un pouvoir. Mais là aussi, on nous dit peu de choses. J'ai vraiment eu l'impression que tout ça était trop survolé, c'est à mon avis, le point faible de ce roman.
On est dans un royaume en guerre, avec des espions, des traîtres, et des batailles. Mais, comme nous suivons Rouge, nous assistons à cela de loin, l'histoire se concentrant sur cette jeune femme, et ses combats intérieurs. Rouge a eu pour père un tyran, et elle culpabilise de l'avoir aimé. Elle redoute d'utiliser ses pouvoirs, pensant devenir comme lui. Si au début j'ai eu un peu de mal avec ce personnage, ne comprenant pas toujours ses actes, j'ai pu, par la suite, et en la découvrant d'avantage, apprendre à l'apprécier. On rencontre au début une femme forte, têtue, mais surtout dure avec son entourage, alors qu'en réalité, tout cela cache une grande souffrance. Rouge a peur d'aimer, préférant la compagnie des chevaux aux hommes, et derrière cette force apparente se cache en réalité une grande fragilité, mais surtout un désir qu'elle ne s'accordera jamais.
J'ai aimé voir évoluer ce personnage, et j'ai finalement compris certains de ces actes, c'est une femme qui ne choisit pas le chemin de la facilité, et qui porte un regard assez sombre mais parfois juste sur sa vie. Elle qui pensait n'apporter que haine et destruction comme son père, elle se découvrira un pouvoir bien plus grand, et deviendra l'un des éléments les plus puissants dans cette guerre.
Il y a bien sûr beaucoup d'hommes autour de Rouge, dont Archer, son plus fidèle ami, et Brigan, qui fera chavirer son coeur. Cela apporte des tensions mais surtout de la jalousie. C'est une très jolie histoire d'amour qui se construit au fil de l'histoire, avec beaucoup de retenue. 
Il y a aussi ce jeune garçon dont on découvre l'existence au début du roman, et qui est un Graceling. J'avoue que j'ai adoré ce passage, voir avec quelle cruauté cet enfant traite son père, se sert de lui jusqu'à l'épuisement. C'était assez effrayent en fait, surtout quand l'enfant n'a pas deux ans, et qu'il est capable d'utiliser son père sans le moindre remord, mais surtout, avec tant d'innocence. J'aurais aimé que ce personnage soit plus développé par la suite, et voir l'histoire à travers lui.
Pour finir, si le roman Rouge n'est pas le genre de Fantasy auquel je m'attendais, c'est une histoire passionnante que j'ai vécu aux côtés d'une femme hors du commun, et terriblement attendrissante. Je replongerai sans hésiter dans cet univers !
Ma note : 3.5/5

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article

Selena 04/08/2012 17:19

Des ours roses???? Lolllll, j'ai bien ris! Malgré un univers peu développé, je le note quand même.

Bizouxx

Ludivine 03/08/2012 16:54

ce roman semble très étrange, je ne suis pas sure d'accrocher ...biz

michelebeckstudio 05/08/2012 22:44



oui c'est spécial, c'est un genre de Fantasy que je ne connaissais pas, de la Romantic Fantasy si je ne me trompe pas ^^


bisous