The Walking Dead, l'Ascension du Gouverneur de Robert Kirkman

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/couv23336943.jpg

 

Année de parution française : 2012
Année de parution originale : 2011
Titre VO : The Walking Dead : Rise of the Governor

Genre : Horreur

Editions Le Livre de Poche
Publié en 2012 ~ Langue : Française ~ 352 pages
Traduit par Pascal Loubet

Synopsis

Dans le monde de The Walking Dead, envahi par les morts-vivants où quelques-uns tentent de survivre, il n’y a pas plus redoutable que le Gouverneur.
Ce tyran sanguinaire qui dirige la ville retranchée de Woodbury a son propre sens de la justice, qu’il organise des combats de prisonniers contre des zombies dans une arène pour divertir les habitants, ou qu’il tronçonne les extrémités de ceux qui le contrarient. Mais pourquoi est-il si méchant ? Dans L’Ascension du Gouverneur, le lecteur découvre pour la première fois comment et pourquoi Philip Blake est ce qu’il est, ce qui l’a conduit à devenir…
Je suis fan de la série TV, c'est donc tout naturellement que je me suis tournée vers ce premier tome.
Quelle claque ! J'ai adoré ! On retrouve parfaitement l'ambiance de la série TV (je n'ai pas encore lu le comics donc je ne peux pas comparer), c'est exactement ça. Même si ce sont d'autres personnages, on est pris immédiatement dans leur histoire, et on subit avec eux tout ce qu'il leur arrive.
Une chose est sûre, après avoir dévoré ce roman, je suis encore plus impatiente (comme si c'était possible ^^) de découvrir la saison 3 de la série TV, dans laquelle nous ferons la connaissance de ce fameux Gouverneur.
Nous voici aux côtés de Philip Blake et sa fille Penny, de son frère Brian et deux amis d'enfance, dont Nick. L'épidémie, ou la peste comme ils la nomment souvent, est là depuis quelques jours, et déjà, c'est le chaos. Ensemble ils décident de quitter leur ville natale pour rejoindre un centre pour survivants à Atlanta.
Pendant ce difficile voyage où il leur faudra trouver de quoi se nourrir, boire, de l'essence, des armes, des abris... ils vont rencontrer différentes personnes qui auront un véritable impact sur leur vie, et sur ce qu'ils vont devenir. Plus on avance et plus la violence monte en puissance, les gens changent ou bien peut être leur véritable nature fait-elle surface, quoi qu'il en soit, personne ne reste indemne, au contraire.
Ils vont finalement arriver dans une petite ville où une trentaine de personnes tente de survivre, même si c'est plus ou moins chacun pour soi, et dirigée par trois gros durs.
Bien sûr, comme à chaque fois dans ce genre d'histoire où il est question de "fin du monde", l'homme devient l'ennemi de l'homme, et les zombies ou les bouffeurs comme ils aiment les appeler, ne seront pas les seuls danger à affronter.
On se pose des questions, du genre, qu'êtes-vous prêts à faire pour sauver votre peau et celle de ceux que vous aimez ? Jusqu'où iriez-vous ?
Philip, lui, il est prêt à tout, et cela va le changer, même si on devine qu'il avait une certaine prédisposition pour ce genre de dérapage mental. Mais on en vient à le comprendre, lui qui est le seul à accepter de se salir à ce point les mains pour le bien de sa famille. Sans lui, il y a longtemps qu'ils seraient tous morts et ils ont conscience qu'ils lui doivent tout, mais ce que Philip devient est tellement inhumain que la limite est depuis longtemps dépassée, et qu'il leur faudra agir.
Brian, quand à lui, est un homme lâche et fragile, et surtout plein de questionnements. Il répugne à tuer les zombies, qu'il continue de voir comme de "vraies" personnes, espérant qu'un jour on trouve un remède. Sa relation avec Penny m'a beaucoup touchée. J'ai vraiment aimé ce personnage, j'ai eu de la peine pour lui.
Avec des descriptions permettant de visualiser sans problème les scènes toutes plus écoeurantes les unes que les autres, on avance dans une tension constante, sans vraiment de repos pour nos héros. On se sent oppressé, parfois sali, retourné et totalement dégoûté. On passe par toutes les émotions, on a peur, mais on continue d'avancer, avec l'espoir de les voir trouver enfin un refuge.
Honnêtement, jusqu'aux 5/10 dernières pages, je n'ai rien vu venir ! Et quelle fin ! Un dénouement vraiment étonnant qui nous fait nous poser encore plus de questions sur l'homme et ses limites, et sur ce qu'il peut se passer quand celles-ci sont dépassées.
Ma note : 5/5 heart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpgheart_by_mycort.jpg
Livre lu dans le cadre du challenge Lire en thème, Frisson

Challenge Lire en thème

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article

Erine 17/06/2012 14:15

Ahhhhhh mais je savais qu'il existait en roman, merci pour la découverte et ton avis. Je crois que mon chéri aura les BD et moi les romans mdr.

michelebeckstudio 19/06/2012 13:48



^^ de rien , contente d'avoir aidé, dans un sens lol ! bonnes lectures ;)



Selena 17/06/2012 05:43

Honnêtement, les zombies je suis pas trop fan à la télé et j'hésite tellement à me lancer dans des livres comme ça! Mais ton avis me donne vraiment le goût, à voir!

Bizouxx

Norah 15/06/2012 19:36

Je ne connais pas du tout la série mais il est dans ma PAL. Ton avis me donne envie de le lire bientôt.

michelebeckstudio 16/06/2012 11:49



Tu peux vraiment le lire sans avoir vu la série, donc faut pas hésiter ! ^^