Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Divergente, tome 2 : Insurgent de Veronica Roth

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/85/85941/couv75794868.jpg

 

Le monde de Tris a volé en éclats. La guerre a dressé entre elles les factions qui régissent la société, elle a tué ses parents et fait de ses amis des tueurs.
Tris est rongée par le chagrin et la culpabilité.
Mais elle est Divergente. Plus que tout autre, elle doit choisir son camp et se battre pour sauver ce qui peut encore l'être...

 

Titre original : Divergent, book 2 : Insurgent (2012)

Editions Nathan (2012)

463 pages

 

Mon avis :

 

Il me fut un peu difficile de me remettre dans l'histoire, car si souvent on retrouve au début des éléments pour nous rappeler les faits du tome précédent, ici ce n'est pas le cas du tout. J'avoue que j'ai donc un peu peiné au début, au point que je ne me souvenais même plus que Quatre se prénommait Tobias et que je me demandais d'où il sortait celui-là !! Non, pas de commentaires s'il vous plaît :p

 

Le style de l'auteur est toujours aussi accrocheur et fluide. On ressent tout ce que ressent Tris, on étouffe, on angoisse, on a mal au ventre. Je me souviens d'un passage ou j'ai cru que mon coeur allait s'arrêter !


Dans ce second tome, tout comme nos héros, nous n'avons pas le temps de souffler, de toute façon c'est bien connu, pas de repos pour les braves !

L'action est présente tout au long du récit. Il se passe toujours quelque chose, il y a toujours un fait nouveau qui apparaît, un nouveau problème, une nouvelle menace, bref, pas le temps de s'ennuyer !

Accrochez-vous, car ce second tome est encore une fois dure et violent. En effet, le monde de Tris n'a pas changer, ni ses protagosites, et on a souvent droit à des scènes de combats, et de tueries...

Si le monde de Tris n'a pas changé, elle n'est clairement plus la même. Totalement bouffée par tout ce qui lui est arrivé dans le tome 1, par ce qu'elle a été obligé de faire pour sauver sa vie, elle a du mal à reprendre le dessus. Les armes la paralysent, et le souvenir de ses parents l'entraînent malgré elle vers le fond. Quatre (Tobias donc :P) fait tout ce qu'il peut pour la tirer vers le haut, mais il a du mal, Tris est descendue si loin qu'elle ne voit pas d'autre issue que sa mort. Un peu comme si elle pensait ne pas mériter de vivre, elle développe des pensée suicidaires et se jette donc souvent dans la gueule du loup, pensant que c'est la seule chose à faire. Elle ne parvient pas à se pardonner, tout comme elle ne parvient pas à se confier à Quatre, par craintes qu'il ne puisse plus l'aimer une fois la vérité dévoilée.

Quatre a lui aussi beaucoup changé. Retrouver des personnes de son passé vont le bouleverser et l'éloigner d'une certaine façon de Tris. On a du mal à le comprendre, comme Tris, et on se demande pourquoi il agit ainsi, et pourquoi il ne se rend pas compte de la vérité, pourquoi il ne fait plus confiance à Tris.

Tous les deux, même si leur amour est fort, ne se comprennent plus et on assiste a de violentes disputes, parfois déchirantes.

 

En bref, un second tome où on ne s'ennuie pas un seul instant, l'action et les révélations sont omniprésentes si bien qu'on arrive bien trop vite au bout et comme il fallait s'y attendre, la fin nous laisse sur le cul, et impatient d'avoir la suite, prévue à l'automne 2013.

 

Ma note : 5/5


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Bragelonne chez Youboox

Publié le par michelebeckstudio

Pour les adeptes du numérique, grande nouvelle concernant les éditions Bragelonne et le site  Youboox, puisque vous pouvez dès maintenant lire gratuitement quelques titres Bragelonne !! Dont le fameux  Rage de dent de Marika Gallman ou encore  La fille du soleil noir, le premier tome de  Riley Jenson et celui des  Bannis et des proscrits...

 

Youboox est un site qui fonctionne grâce à la publicité, et sur lequel vous pouvez lire des livres numériques gratuitement et surtout, légalement.


 

http://www.youboox.fr/assets/logo_youboox-dfb8176f7f766a6bc971c9e10ae757c4.png

Publié dans NEWS !!!

Partager cet article

Repost 0

Femmes de l'Autremonde, tome 01 : Morsure de Kelley Armstrong

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/6/6259/couv58103975.jpg

 

Un voyage excitant à la frontière de la sauvagerie et de la féminité. Elena se coule hors de son lit, prenant bien soin de ne pas réveiller son compagnon. Il ne supporte pas qu'elle disparaisse comme ça au beau milieu de la nuit. Quelle femme normale pourrait avoir tant besoin de retrouver la solitude des rues sombres et mal famées de la ville ? L'énergie contenue déchire ses muscles - elle ne peut plus attendre. Elle se glisse dans une ruelle, ôte ses vêtements et se prépare à la Mutation... Elena fait tout ce qu'elle peut pour être normale. Elle hait sa force, sa sauvagerie, sa faim, son désir, ses instincts de chasseuse et de tueuse. Elle aimerait avoir un mari, des enfants... et même une belle-mère. En tout cas, c'est ce qu'elle voudrait croire. Et voilà que la Meute a besoin d'elle. Cette Meute qu'elle chérit et déteste tout à la fois est la cible d'une bande de déviants sans pitié. Ils mettent l'existence de la Meute en danger, enfreignant les lois du clan. La loyauté du sang ne se discute pas. Et au cours de son combat, Elena découvrira sa vraie nature... Découvrez l'imagination stupéfiante de la nouvelle reine du frisson !

 

Titre original : Women of the Otherworld, book 01 : Bitten (2001)

Editions Milady (2010)

535 pages

 

Mon avis :

 

C'est une série que je mourrais d'envie de connaître, et bien au final, ce premier tome ne m'aura pas plus emballée que ça.

Il m'aura fallu pas loin d'une semaine pour en venir à bout, alors qu'en temps normal, j'engloutis bien plus vite que ça les romans de ce genre-là.

 

J'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de longueurs, beaucoup trop de passages où, l'héroine que nous suivons, se répète les mêmes choses, tourne en rond, etc...

D'ailleurs, je n'ai pas apprécié cette héroïne, Elena. Je n'ai pas aimé ces réactions, et il m'aura fallu arriver aux dernières pages pour enfin ressentir quelque chose. Et encore...

Je n'ai pas compris ce personnage, ses réactions que je trouvais parfois fausses, et pas du tout en accord avec ses pensées. Je n'ai pas aimé sa façon de traiter et de jouer avec les deux personnages masculins (qu'on retrouve dans l'histoire d'amour).

D'ailleurs, c'est en parti grâce à Clay que je suis allée au bout de ce premier tome. J'ai été très touchée par ce personnage qui se heurte constamment à un mur quand il veut prouver son amour à Elena.

En fin de compte, il ne se passe pas grand chose. Même si l'idée de cette guerre de territoires est intéressante, et que certains passages sont plus passionnants que d'autres, les longueurs sont vraiment trop présentes, et les réflexions en long et en large et en travers d'Elena prennent un peu trop le dessus face à l'intrigue et l'action.

Autre point que je n'ai pas beaucoup aimé, c'est l'histoire des loups-garous. J'ai trouvé que ce n'était pas crédible. Le fait qu'elle soit la seule femelle loup-garou, et qu'ils ne soient pas plus nombreux, en règle générale.

 

En bref, pas convaincue du tout par ce premier tome. Je vais néanmoins donner une seconde chance à cette saga (oui je sais, je suis trop sympa ^^) et lire prochainement le second tome.

 

Ma note : 3.5/5

 

Retrouvez les avis de mes copines de lecture pour cette saga ici :) Vous pouvez d'ailleurs nous rejoindre pour le reste de la saga, on ne mord pas et on est plutôt sympa ^^

 


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Black Eden, tome 1 : La tour et l'île de Ana Alonso & Javier Pelegrin

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/72/72338/couv4590168.jpg

 

Dans un monde devenu totalitaire dirigé par des corporations, Martin, adolescent de 15 ans, est sélectionné, avec d’autres, pour son système immunitaire exceptionnel. En échange de leur collaboration, la corporation Dédale leur promet le plus bel avenir sur une île paradisiaque. Mais que cache cette si généreuse proposition ?

 

Titre original : La Llave Del Tiempo, tomo 1: La torre et la isla (2011)

Editions Milan (Macadam) (2012)

396 pages | Traduit par Isabelle Gugnon

 

Mon avis :


Une très jolie découverte !


Martin vit avec sa mère, son père a été arrêté et emprisonné voilà des années pour de sombres raisons, et pour un temps inconnu. Un jour, alors qu'ils font un devoir sur la génétique, Martin et sa camarade de classe échangent par erreur leur échantillon sanguin. C'est le début de la descente aux enfers. Car la jeune fille est alors accusée de se droguer, et est immédiatement emprisonnée. Martin se sent responsable car c'est de son sang qu'il est question, mais surtout, le plus dingue, c'est qu'il ne se drogue pas ! Qu'on-t-il réellement trouvé dans son sang qui justifie un emprisonnement ?

Véritable réaction en chaîne à ce petit incident, Martin va voir sa vie changer immédiatement, et sans qu'il puisse dire quoi que ce soit.

 

Ce premier tome pose les bases de cette dystopie avec beaucoup de finesse.

Nous découvrons peu à peu, parfois en même temps que les protagonistes, le monde tel qu'il est devenu. Tout au long de ma lecture, j'ai eu ce sentiment d'un monde merveilleux, et propre, où tout semble parfait et prodigieux, un monde écologique et intelligent. 

Un peu comme Martin, nous allons vite déjanter, et découvrir qu'en fin de compte ces corporations dirigent bel et bien le monde, contrairement à ce qu'on nous laisse croire, que les gouvernements n'ont plus trop leur mot à dire, et que ces corporations se livrent entre elles une guerre de pouvoir, d'argent et de territoires aux dépends du reste du monde et qu'elles ne reculent devant rien pour arriver à leur fin.

Au début, on est donc émerveillé, tout comme Martin et ses camarades, on découvre une île de toute beauté, avec des mini dauphins dans la piscine, des repas 5 étoiles préparés par des robots qui obéissent au doigt et à l'oeil, des jardins merveilleux, une bibliothèque grandiose... mais tout ça cache la dure réalité et tente tout simplement d'étouffer les objections que pourraient avoir Martin et ses amis.

Au début, j'ai trouvé cela un peu frustrant. Martin accepte à mon goût bien trop vite ce qu'il lui arrive, servir de cobaye pendant 10 ans, même si les raisons qu'on lui donne sont convaincantes, et que sa mère lui explique clairement que s'il refuse, on ne lui laissera de toute façon pas le choix.

Et puis, enfin, il réalise et comprend toute l'horreur de la situation. Et il va prendre les choses en main.

Pour parler du style des auteurs, j'ai beaucoup aimé. J'ai trouvé que c'était fluide et très agréable à lire. Malgré que ça soit à la troisième personne, on n'a aucune difficulté à s'attacher aux différents personnages, même les secondaires.

Hiden, le gros méchant de l'histoire, de part son apparence et sa froideur, fait vraiment peur. C'est vraiment le genre de type qui terrifie, avec une belle apparence mais une sombre, très sombre âme. Il est un peu le reflet de ce monde qu'on découvre, et ça fait froid dans le dos.

Petit coup de coeur pour l'androïde Léo, que j'espère retrouver par la suite. Un personnage très intéressant et énigmatique de part sa nature, mais terriblement attachant ! J'ai été touchée plus d'une fois par sa sensibilité.

 

En bref, ce fut une lecture très intéressante et originale ! Ce monde qui parait parfait en premier abord est en fait vraiment flippant. On ne peut s'empêcher d'avoir peur pour nos héros, et de se demander s'ils survivront à tout ça, et de quelle façon.

Petite mention spéciale pour les couvertures qui sont superbes, une double jaquette avec un très bel effet !

 

Ma note : 4/5

Le tome 2 vient de sortir, et je peux vous dire que je suis bien contente de l'avoir dans ma PAL, parce que rien qu'à voir la couverture, ça promet !!


http://www.livraddict.com/covers/87/87624/couv7310516.gif

 

Merci aux éditions Macadam !!!


http://img.over-blog.com/180x180/2/60/48/32/421095_10150606331053315_64912213314_9072174_1385055305_n.jpg


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Sorties du mois chez POCKET JEUNESSE *** Novembre 2012***

Publié le par michelebeckstudio

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51GPdvrB0pL._SL500_.jpg

 

LA CITE DES TENEBRES LES ORIGINES

Tome 1 L'ange mécanique

Cassandra Clare

 

XIXe siècle, l’ère de la révolution industrielle. Après avoir reçu une lettre de son frère, Tessa quitte New York et débarque à Londres. À peine accueillie par une vieille dame et son cocher, Tessa tombe dans un piège et se retrouve enfermée dans la chambre d’une maison obscure... Durant plusieurs semaines, on va la forcer à développer des pouvoirs qu’elle ignorait posséder. Libérée finalement par Will, un Chasseur d’Ombres, Tess va découvrir un monde qui lui était totalement inconnu….


537 pages, 18.15 euros

 

Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51B7HBXwhQL._SL500_.jpg

 

LE SERMENT DE LENOBIA

P.C. et Kristin Cast


Nouvelle inédite de La Maison de la Nuit


Évreux, 1788. Avant d’être le professeur préféré de Zoé dans La Maison de la Nuit, Lenobia était « juste » une jeune fille de 16 ans. Fille illégitime d’un puissant baron, elle grandit dans l’ombre de sa demi-sœur odieuse et gâtée, Cécile. Mais le destin intervient : soudain, Lenobia embarque sur un bateau, entourée de jeunes filles, direction la Nouvelle Orléans, où elle sera mariée à un homme riche et puissant. Mais un évêque diabolique la remarque lors du voyage… Lenobia doit fuir et se cacher. La jeune fille saura-t-elle échapper aux dangers qui la guettent et reconnaître le véritable amour quand elle le verra ?


139
pages, 9.90 euros


Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51I08gwEbIL._SL500_.jpg

 

GONE TOME 5

Michael Grant 
  

 

Malgré la faim, les mensonges et l'épidémie, les enfants de Perdido Beach sont déterminés à survivre.  Mais aucun répit ne leur est accordé, l'Ombre se glisse dans le monde fragile qu'ils ont construit... avec une arme fatale : la peur. La Zone est désormais plongée dans l'obscurité, les pires craintes de chacun émergent, menaçant l'équilibre de leur société...

 

 487 pages, 19.30 euros 

 

 

Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://ecx.images-amazon.com/images/I/81j3CFUKQlL._AA1500_.jpg

 

HUNGER GAMES TRILOGIE

Suzanne Collins

 
  

 

Tome 1, Hunger Games : Peeta et Katniss sont tirés au sort pour participer aux Hunger Games. La règle est simple : 24 candidats pour un seul survivant, le tout sous le feu des caméras…

Tome 2, L’Embrasement : À la fois symbole de la rébellion et marionnette d’une dictature sanglante, Katniss a le pouvoir entre ses mains… liées.

Tome 3, La Révolte : Katniss a survécu à deux Hunger Games, mais elle est dévastée. Séparée de Peeta, victime de la terrible vengeance du président Snow, se résignera-t-elle à rejoindre pour de bon le camp de la révolution ?

 

 

1215 pages, 51.73 euros


Commander sur Amazon

 

 

 

 

**********************************************************

**********************************************************
**********************************************************

Partager cet article

Repost 0

Les Vampires de Chicago, tome 01 : Certaines mettent les dents Chloe Neill

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/48/48114/couv51932979.jpg

 

Même si ma vie n'était pas particulièrement excitante, elle me convenait jusqu'à ce que les vampires de Chicago révèlent leur existence au public... et que je devienne l'un d eux. Aujourd'hui, au lieu de suer sur mon mémoire, j'apprends à m'intégrer dans une demeure remplie de vampires et à m'habituer à mes nouveaux pouvoirs. Mais un tueur est à mes trousses. Il se pourrait bien que ma difficile initiation à la vie nocturne ne soit que le premier accrochage avant la guerre... et il y aura du sang.

 

Titre original : Chicagoland Vampires, book 01 : Some girls bite (2009)

Editions Milady (2011)

461 pages

 

Mon avis :

 

Pour faire court, j'ai adoré ! Je suis complètement fan de cette saga, complètement fan de l'héroïne et de l'univers dans lequel elle évolue.

Ici, les vampires sont divisés dans différentes maisons, chacune étant dirigée par un maître vampire, à qui les vampires doivent obéissance et loyauté. Ce maître vampire est le seul à pouvoir transformer un humain en vampire.

Notre héroïne, Merit, se retrouve du jour au lendemain et sans son consentement, transformée en vampire par le maître de l'une des ces maisons, Ethan, qui prit cette soudaine décision afin de la sauver, suite à une terrible agression.

Les vampires évoluent dans ce monde comme les humains, et s'ils sont souvent adulés comme des rock star, ils subissent aussi souvent des discriminations, ce que va découvrir Merit quand l'université où elle étudie pour devenir enseignante va tout simplement la virer. Sa vie va alors changer du tout au tout, et elle ne va pas du tout aimer ça.


Très franchement, je crois que c'est ce dernier point qui m'a fait adorer ce premier tome. Merit ne voulait pas devenir vampire, elle subit tout ça plutôt mal, et elle va se faire un plaisir de le dire haut et fort à son maître vampire. Du coup, même si elle ressent une certaine attirance pour Ethan, qui est après tout un beau gosse semblant cacher une certaine sensibilité derrière cette façade de maitre vampire rigide, elle aura pour lui aussi une certaine haine. Nous assistons ainsi à pas mal de querelles, de joutes verbales, certaines très drôles, Merit prenant bien souvent complètement au dépourvu notre bel Ethan.

L'auteur a su au travers de ses mots, me faire passer tout un tas d'émotions. J'ai ressenti la même injustice, la même colère que l'héroïne. Ayant moi-même un peu de mal avec l'autorité, j'étais parfois complètement survoltée en lisant ce que la pauvre Merit devait maintenant subir en étant vampire. Et j'ai vraiment aimé qu'elle ne se laisse pas faire, qu'elle n'accepte pas si facilement que ça la situation.

Autre point que j'ai beaucoup aimé, c'est son amitié avec sa meilleure amie. J'ai vraiment ri plus d'une fois, j'ai adoré le fait que sa meilleure amie soit une fan (un peu comme nous finalement) du monde surnaturel, et qu'elle se réjouisse en fin de compte plus pour son amie que la principale intéressée. Leur relation apporte beaucoup de peps à l'histoire et même si j'ai trouvé un peu trop facile de faire de cette meilleure amie un être surnat elle aussi, j'ai aimé, et ça apporte beaucoup à l'histoire. On peut ainsi en savoir plus sur l'un des autres beaux mecs de l'histoire, un ancien grand sorcier.

Beaucoup de personnages secondaires, mais qui ont une vraie place et importance dans l'histoire. Encore un bon point pour ce premier tome !

Bien sûr, ce premier tome ne se résume pas qu'à ça, puisque nous allons découvrir en même temps que Merit la maison à laquelle elle appartient, ses coutumes, etc, mais il semblerait que quelqu'un ait décidé de tuer des jeunes filles, et d'en faire porter le chapeau à toutes les maisons de Chicago. Cela pourrait remettre en question l'acceptation des vampires au sein de la société, et donner une raison aux humains de les combattre...


En bref, un premier tome que j'ai dévoré. Des personnages attachants, une histoire pleine d'action et de rebondissements, de l'humour, de l'amour (sans scènes de sexe à outrance, puisqu'il n'y en a presque pas), font que ce premier tome est excellent, et que cette saga est bien partie pour être un coup de coeur !

 

Ma note : 5/5


 


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Sorties du mois chez POCKET *** Novembre 2012***

Publié le par michelebeckstudio

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266217507.JPG

 

LA MAISON QUI GLISSAIT

Jean-Pierre Andrevon

 

Un immense fracas réveille Pierre. Le jour pointe, la chaleur est déjàétouffante dans l'appartement minuscule du 13eétage de sa tour de banlieue. Stupéfait, il découvre un panorama insolite en regardant par la fenêtre. Un brouillard poisseux bouche l'horizon, c'est à peine si Pierre distingue l'immeuble d'en face. Le brouillard, avec une telle canicule ?
Ainsi débute le cauchemar pour tous les résidents de cette barre HLM soudain coupée du monde, une réclusion forcée qui va contraindre les habitants à s'organiser pour faire face à l'indicible et révéler la vraie nature de chacun.
Car après tout, le pire n'est peut-être pas dans la brume...
  


Format : 10.8 x 17.7 cm, 608 pages, 9.80 euros

Collection SF Fantasy

 

Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266199384.JPG

 

LA ROUTE PERDUE

J.R.R. Tolkien


LA ROUTE PERDUE ET AUTRES TEXTES
Langues et légendes avant Le Seigneur des Anneaux


Ce cinquième volume de L'Histoire de la Terre du Milieu, présente le monde de Tolkien lorsque commence la rédaction du Seigneur des Anneaux. Il réunit le mythe « atlante » décrit dans La Chute de Numenor et dans Route perdue, la Quenta Silmarillion, des poèmes inédits, ainsi que de nouvelles Annales du Valinor et Annales du Beleriand.
Les Étymologies brossent un tableau complet de la création linguistique de Tolkien et éclairent le sens de nombreux mots elfiques.


Format :
10.8 x 17.7 cm , 768 pages, 10.50 euros

Collection SF/Fantasy


Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266178761.JPG

 

LA FORMATION DE LA TERRE DU MILIEU

J.R.R. Tolkien 
  

 

La Formation de la Terre du Milieu se situe dans la continuité des Contes Perdus et des Lais du Beleriand. Dans ce volume, on trouvera deux versions « authentiques » du Silmarillion–L'Esquisse de la Mythologie et la Quenta, qui racontent la création du monde, l'apparition des dieux et des Elfes, les premières batailles et l'histoire de grands héros comme Túrin –, mais aussi des cartes complétées par une étonnante description du monde de Tolkien (l'Ambarkanta), des chronologies et des textes historiques, les fameuses Annales du Valinor et du Beleriand.

 

Format : 10.8 x 17.7 cm , 640 pages, 9.80 euros

Collection SF/Fantasy 

 

 

Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266232999.JPG

 

LE SEIGNEUR DES ANNEAUX L'INTEGRALE

J.R.R. Tolkien

   
  

 

Une contrée paisible ou vivent les Hobbits. Un anneau magique à la puissance infinie. Sauron, son créateur, prêt à dévaster le monde entier pour récupérer son bien. Frodon, jeune Hobbit, détenteur de l'anneau malgré lui. Gandalf le magicien, venu avertir Frodon du danger. Et voilà déjà les Cavaliers Noirs qui approchent...
C'est ainsi que tout commence en Terre du Milieu entre la Comté et Mordor. C'est ainsi que la plus grande légende est née.

 

 

Format : 13 x 18.5 cm , 1400 pages, 17.90 euros

Collection SF/Fantasy


Commander sur Amazon

 

 

 

**********************************************************

 

http://extranet.editis.com/it-yonixweb/IMAGES/POC/P3/9782266235051.JPG

 

L'ARCANE DES EPEES INTEGRALE 1

Tad Williams

 

 

Un mystère plane sur le grand château du Haywolt, l'ancienne forteresse des immortels Sithis. Le roi Jean, tueur du dragon Shurakai et souverain de toutes les nations humaines, est à l'agonie. Bientôt son fils aîné, le prince Élias, ira siéger sur le Trône du Dragon.
Des complots se trament dans l'ombre. La mort du roi Jean est très attendue. Elle pourrait libérer un terrible maléfice que seul un petit groupe, la Ligue du Parchemin, a pressenti.
Simon, jeune orphelin et apprenti d'un mage de la Ligue, devra jouer un rôle essentiel dont il n'a aucune idée...


Format : 13 x 18.5 cm, 960 pages, 13.90 euros

SF FANTASY

 

Commander sur Amazon

 

 

**********************************************************

**********************************************************
**********************************************************

Publié dans SORTIES POCKET

Partager cet article

Repost 0

Alex Craft, tome 1 : Nécromancienne de Kalayna Price

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/85/85188/couv9360643.jpg

 

Je me présente : Alex Craft, nécromancienne et consultante pour la police.

Je suis en très bons termes avec la Mort et j’ai également la faculté de parler aux morts – ce qui ne veut pas dire que ce qu’ils ont à me raconter me plaît toujours... Question magie noire, je croyais avoir tout vu, mais le meurtrier que je traque en ce moment est d’une malveillance crasse : il fera tout pour m’éliminer. Si je ne réagis pas, je risque bien d’y laisser ma peau, et peut-être même mon âme...

 

Titre original : Alex Craft, book 1: Grave Witch (2010)

Editions J'ai Lu (Darklight) (2012)

381 pages

 

Mon avis :

 

Une nouvelle série du genre à suivre absolument !

 

Alex Craft est une sorcière de tombe, elle peut invoquer les ombres des morts, elle en a d'ailleurs fait son métier. Mais ce n'est pas tous les jours faciles, les clients, souvent déçus des réponses obtenues de la part des défunts, rejettent leur colère sur Alex et refusent de la payer. Sa collaboration récente avec la police pourrait donc être une très bonne chose. Un homme politique est assassiné, et Alex semble être la seule à voir un terrible maléfice de magie noire sur le corps, pire, elle est prise pour cible et échappe de peu à la mort, son vieil ami, LaMort ayant décidé de la sauver malgré les règles strictes des collecteurs d'âmes...

 

Côté histoire, je l'ai trouvé très bien menée et passionnante. Ici, les sorcières et Faës sont sortis de l'ombre, personnes ne croyant plus vraiment en eux, ils étaient sur le point de disparaître. Il ya ceux qui sont contents et ceux qui ne le sont pas du tout. Le père d'Alex fait parti de ces derniers, Alex et lui ont donc coupé tout lien depuis qu'elle a 18 ans. Mais son père est mêlé indirectement à l'enquête et elle va donc devoir faire face à ses vieux démons. Alors qu'elle enquête pour l'un de ses clients, Alex va se retrouver dans de très gros ennuis, entraînant un contre la montre pour arrêter à temps ce fou meurtrier qui tue des jeunes femmes en vue d'un truc encore plus énorme ! Et Alex pourrait bien y laisser sa vie, voire pire, son âme...

Niveau personnages, on les découvre petit à petit, mais on ne sait pas encore tout, il reste encore pas mal de mystères à découvrir et c'est tant mieux. LaMort est un personnage vraiment troublant et énigmatique, mortellement sexy (ok facile ^^) et Andrews, même s'il est plus présent et qu'on en découvre un peu plus sur lui, l'est tout autant. On les sent dangereux, limite interdits, mais il y a une certaine vulnérabilité en eux que j'ai trouvé vraiment touchante.

Quand à Alex, je l'adore ! C'est finalement une fille normale, avec les mêmes problèmes que nous, à devoir trouver des solutions pour payer son loyer, acheter la bouffe pour son chien. Elle est drôle, forte et fragile à la fois, elle fait des erreurs et les assume. Son don n'est pas que positif, et elle en subit malheureusement trop souvent les conséquences, la mettant dans des situations parfois délicates.

J'ai aimé l'univers proposé par l'auteur, ce monde où la magie fait partie intégrante de la vie, c'était très intéressant et mystérieux à la fois, et les descriptions des sorts, de la magie d'Alex etc, étaient vraiment envoûtantes et très imagées.

La fin est juste waouh ! un mélange d'explosion de magie et de sentiments à nous tordre l'estomac, et qui nous laisse présager un second tome très intéressant et croustillant :P

J'ai d'ailleurs tourné avec un pincement au coeur la dernière page, preuve incontestable que j'ai adoré !


En bref, voilà un premier tome passionnant où on ne s'ennuie pas un seul instant et qui pose habilement les bases de cette nouvelle série. C'est envoûtant, sombre, mystérieux, et sexy à la fois. Oui, je suis fan !

 

Ma note : 5/5


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Lucky Harbor, tome 1 : Irrésistible de Jill Shalvis

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/76/76151/couv19413533.jpg

 

Maddie Moore a tout perdu ou presque : son mec, son job, et sa mère, Phoebe, qu’elle n’a jamais vraiment connue. Tout ce qu’il lui reste, c’est un ego en miettes, un goût prononcé pour les chips au vinaigre et un tiers de l’héritage que Phoebe a laissé à ses trois filles : un petit hôtel qui a vu des jours meilleurs, situé à Lucky Harbor. Alors que Tara et Chloe, ses deux demi-sœurs, ont hâte de vendre la propriété pour retourner à leur petite vie, Maddie se surprend à envisager un avenir dans cette petite ville située en bordure du Pacifique. La présence de l’irrésistible Jax, à qui elle a confié la rénovation de l’hôtel, y est sans doute pour quelque chose. En effet, celui-ci semble bien décidé à réveiller son cœur…

 

Titre original : Lucky Harbor, book 1: Simply Irresistible (2010)

 

Editions Milady (Central Park) (2012)

342 pages

 

Mon avis :

 

Ce n'est pas mon genre de lecture habituel, et pourtant, c'est un coup de coeur ! De quoi me faire aimer de plus en plus la romance, d'ailleurs, les tomes 2 et 3 sont déjà dans ma PAL :)

Maddie débarque à Lucky Harbor pour régler une question d'héritage. Elle pensait rester dans cette petite ville que quelques jours, elle va pourtant se prendre à rêver d'y rester pour toujours. Car finalement, elle qui n'avait plus rien dans la vie, se retrouve avec deux soeurs, un petit hôtel, mais surtout avec l'espoir que son coeur puisse guérir et battre à nouveau...

J'ai adhéré dès le début au style de l'auteur, c'est fluide, et plein de fraîcheur, on immerge sans peine dans l'histoire qui se met à défiler devant nous comme un film.

Côté personnages, on rencontre ici donc Maddie, l'histoire tournant dans ce premier tome autour d'elle. J'ai été touchée par cette jeune femme, qui, malgré tout ce qu'elle a vécu, reste une personne généreuse et à l'écoute, faisant passer le bien être des autres avant le sien. Une jeune femme courageuse également, qui fera face avec brio à ses peurs.

Maddie a deux soeurs, avec des caractères différents mais tout aussi bien trempés ^^ J'ai beaucoup aimé les échanges entre elles, souvent très drôles, mais parfois vraiment touchants. Je me suis surprise plus d'une fois à rire, à avoir les larmes aux yeux, j'avais l'impression de les connaître... Ce qui me donne encore plus envie de découvrir la suite, puisque les tomes suivants sont consacrés aux soeurs.

Il y a bien sur le beau gosse, Jax. Je suis tombée immédiatement sous son charme. Faut dire que physiquement, il a tout pour plaire, mais il n'y a pas que ça. J'ai trouvé sa façon d'agir avec Maddie, très attendrissante. Lui aussi a été blessé par le passé, et il lui faudra également beaucoup de courage pour affronter tout ça.

Autre chose que j'ai adoré dans ce roman, c'est les citations en début de chapitres. Les filles trouvent une boite avec des fiches de conseils de vie laissées par leur mère. Et même si certaines sont farfelues et très drôles, je les ai trouvé en fin de compte très justes. Je me suis d'ailleurs souvent retrouvée dedans.


"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. Après tout, personne n'en sort vivant, de toute façon."

"La vie est courte. Mangez des chips."

 

En bref, j'ai adoré ce premier tome ! L'ambiance, les trois soeurs, l'histoire d'amour, et même la petite ville terriblement attachante. Un sans faute pour ce récit qu'on dévore, une histoire complètement addictive !

 

Ma note 5/5

 

Les tomes 2 et 3 sont déjà disponibles chez Milady et le 4, déjà sorti en vo est prévu en France pour Janvier 2013 :

 

        http://www.livraddict.com/covers/76/76364/couv29261751.jpg http://www.livraddict.com/covers/78/78430/couv14817403.jpg http://photo.goodreads.com/books/1323268720l/13057132.jpg

 

Merci aux éditions Milady :

http://img.over-blog.com/300x117/4/45/19/69/images-blog/Logo_20Milady_20_pt_.jpg



Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

La dernière lame d'Estelle Faye

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/87/87234/couv9060237.jpg

 

Un monde qui ressemble à notre Renaissance, menacé par la montée des océans grouillant de créatures maléfiques, où règne la violence, la famine et la misère. L’Église des Cendres prospère sur tout ce désespoir, menée par la mystérieuse Marie aux yeux verts. Dans une des dernières villes émergées, Joad tente d’apaiser les souffrances et se prépare à affronter l’Armée des Cendres. Joad et Marie vont s’engager dans une course dont l’enjeu n’est rien de moins que le sort du monde.

 

Editions Le Pré aux Clercs (Pandore) (2012)

452 pages

 

Mon avis :

Il est tellement rare que cela m'arrive que je pense qu'il est important de le souligner : je suis fan de la couverture ! Le livre, l'objet, est vraiment bien réalisé. C'est un vrai grand format, le texte est suffisamment aéré pour ne pas alourdir la lecture. C'est agréable, les chapitres ne sont pas trop longs, ce qui nous entraîne à poursuivre constamment.


Côté histoire, je l'ai trouvé passionnante et assez originale ! Je n'ai eu aucun mal à m'immerger (^^) dans ce monde créé par l'auteur, les images s'imposaient d'elles-mêmes dans ma tête. C'est beau, mais c'est surtout prenant, limite angoissant. Le monde est en train d'être englouti totalement par les océans. Petit à petit, les eaux recouvrent tout, faisant disparaître des villes, des contrées entières, forçant les peuples à adapter leur style de vie, leur travail, leur alimentation. Des créatures incroyables s'attaquent régulièrement aux gens, reprenant à leur manière le contrôle de ce monde. Le monde terrestre disparaît, les animaux, les plantes... plus rien ne subsiste.

Certains voient dans ce chaos une punition de Dieu, d'autres un moyen de purifier ce monde. Parmi ces fanatiques on retrouve l'Église des Cendres, qui détruit tout sur son passage, forçant tout le monde à se convertir à coup de combats sanglants. En première ligne, il y a Marie, la terrible Lady, sans mémoire et sans coeur. Face à elle, représentant à lui seul la science, il y a le docteur Joad, qui se bat pour sauver son hôpital.

Et puis, parmi ce chaos il y a un homme, parti des années auparavant chercher une solution, laissant entrevoir un espoir de sauver le monde et de faire reculer les eaux.

J'ai adoré cet univers, avec une atmosphère à la limite du supportable, pesante et étouffante, on ressent la montée inévitable des eaux. C'est glauque et poisseux, avec ces villes qui pataugent dans un sol boueux, et où on ne peut échapper à l'humidité omniprésente.

 

Côté personnages, j'ai beaucoup aimé Marie. On la découvre jeune et innocente, puis on la voit évoluer, et devenir une machine à tuer. Respectée et détestée à la fois, on espère tout le long du récit qu'elle va retrouver le droit chemin. Mais elle s'enfonce de plus en plus dans les ténèbres, pour finir à la tête de l'armée de l'ombre.

Face à elle, donc, Joad. Par bien des côtés ils se ressemblent, tous les deux ont été privés de leurs souvenirs, et tous les deux se battent pour ce qu'ils croient être juste. Joad le dit d'ailleurs lui-même, il ne peut détester Marie. Joad, malgré son handicap, est un homme dévoué à son prochain, intelligent et très attachant. Grâce à lui, nous allons faire la connaissance d'un personnage très important pour l'histoire, Jester, mais qui étrangement, n'apparaît que tard dans le récit. Une façon de semer un peu plus le trouble dans nos esprits: qui est cette fameuse déesse supposer sauver le monde des océans ? Est-ce Marie comme certains l'ont plusieurs fois clamer ?

 

Ce roman est destiné à la jeunesse, et ici, l'auteur n'a pas peur d'aborder des sujets forts et délicats comme la religion, le fanatisme, et les guerres que ces folies peuvent provoquer, mais aussi le combat de la science face à la religion et à l'étroitesse d'esprit de certains...

 

En bref, j'ai plongé avec plaisir dans ce monde en pleine mutation à cause de la montée des eaux. Je ne me suis pas ennuyée une minute, et j'ai tourné, à regret, la toute dernière page. Je garderai un souvenir émouvant de Joad et Jester.

 

Ma note : 4.5/5

 

 

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 > >>