Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le livre et l'épée, tome 1 : La voie de la colère d'Antoine Rouaud

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/107/107414/couv45462621.jpg

 

Résumé :

Le général Dun-Cadal fut le plus grand héros de l'Empire mais il n'est plus aujourd'hui que l'ombre de lui-même, une lamentable épave au fin fond d'une taverne.
C'est là qu'une jeune historienne vient le trouver. Elle est à la recherche de l'épée de l'Empereur, disparue dans le chaos des derniers jours de son règne, et que Dun-Cadal aurait cachée en un lieu secret.
Pour elle, le vieux guerrier va ressasser ses souvenirs de gloire et ses regrets amers, à commencer par sa rencontre avec ce garçon qui lui sauva la vie et fit sa fierté avant qu'ils ne basculent tous deux dans le drame et le tourbillon de l'Histoire.
C'est alors qu'un assassin sans visage se met à frapper au coeur de la République. Les fantômes du passé refont soudain surface, ravivant les anciennes rancoeurs et la soif de vengeance d'un homme perdu sur la voie de la colère.

 

Genre : Fantasy

Éditeur : Bragelonne
Sortie prévue le : 31 octobre 2013
Prix : 25.00 €

 

Mon avis :

 

 

Ce livre, Bragelonne en parle depuis des années, je n'avais même pas de blog de lecture à l'époque, et pour un premier roman, il bénéficie d'une sortie digne des plus grands !

On le compare d'ailleurs au Trône de fer, je n'en ferai rien, pour la simple et bonne raison que je ne connais cette saga que sous sa version série TV.

Mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier cette lecture, loin de là ! Je l’ai même adoré !

 

Au niveau de l'histoire, rien d'inhabituel on doit bien le reconnaitre, pourtant, l'histoire est amenée d'une telle façon qu'on est complètement emporté par ce qu'on lit, captivé dès les premières lignes.

Nous faisons la connaissance d'un des plus grands héros de l'Empire, un héros qui n'en est plus que l'ombre, des souvenirs se mélangeant dans sa tête empoisonnée par l'alcool qu'il ingurgite tout au long de la journée.

Dun-Cadal a été le plus grand, et il ne lui reste que des souvenirs qu'il ne veut surtout pas se rappeler. Mais quand une jeune historienne vient le questionner au sujet de l'épée de l'Empereur, ces souvenirs prennent vie malgré lui, et pour notre plus grand plaisir.

Nous sommes ainsi ballotés du présent au passé, pour revenir au présent puis retourner au passé, le tout orchestré d'une main de maitre, par des mots semblable à un écho qui nous parvient du passé, qui nous appelle et nous fait voyager.

J'ai beaucoup aimé le style de l'auteur justement, cette façon de mêler le passé et le présent, avec intelligence et émotion, comme par exemple la reprise de certains mots qui nous annoncent le changement d'époque, et qui nous font l'effet d'un écho, d'un murmure, d'un reste de rêve.

Ainsi, nous n'avons pas le temps de nous ennuyer, et nous accueillons avec le même plaisir chaque nouveau flash-back, chaque nouvelle immersion, ainsi que chaque retour dans le présent. L'histoire nous parait du coup plus entrainante, et nous permet au fil des pages de rassembler les éléments et de découvrir de nouvelles choses.

 

Nous passons donc la première partie du roman auprès de Dun-Cadal, comment il a rencontré ce garçon, Grenouille, qui lui sauva la vie. A sa façon, Dun-Cadal est un héros un peu naïf, persuadé de se battre pour une cause juste, pour cet Empereur qu'il vénère.

Il ne supporte pas la déloyauté, même quand ce sont ses amis qui en font preuve, il ne leur pardonne pas. Dans un sens, il est un peu obtus, et n'accepte pas le changement. Mais c’est un homme qui a donné sa vie pour l'Empire, lui sacrifiant tout, un homme fidèle à ses valeurs, et loyal. Sa rencontre avec Grenouille va le bouleverser, et va surtout bouleverser l'Histoire.

Difficile d'en dire plus sur l'intrigue sans dévoiler trop de choses. Mais ce que j'ai aimé c'est que nous nous trouvons dans un monde en pleine rébellion, entre deux différents pouvoirs. Dans la première partie, nous combattons ces rebelles, on se dit bien par moment qu'ils doivent avoir de bonnes raisons de se rebeller de la sorte mais nous restons fidèle à l'Empire, portés par les pensées de Dun-Cadal.

Puis vient la seconde partie, avec de nouveau des retours en arrière, souvent enrichissants, et nous comprenons des choses, en découvrons d'autres. Nous voilà maintenant du côté des rebelles, et nous détestons cet Empire que nous aimions avant...

 

On pourrait reprocher le manque de personnage important féminin, mais ça ne m'a pas dérangé du tout. J'ai aimé suivre ces deux personnages masculins, des personnages complexes, qu'on prend parfois en pitié, qui nous attendrissent et qu'on découvre et apprivoise au fil des pages. Dun-Cadal m'a souvent touché, émue presqu'aux larmes.

 

En bref, un très bon premier tome de Fantasy pour tous, adeptes ou non du genre, dont l'originalité du récit vous fera voyager entre passé et présent, entre devoir et destiné, entre ombre et lumière, le tout guidé par une plume talentueuse, mêlant intelligence et émotion... Vivement la suite...

 

Merci à Babélio pour leur confiance sans cesse renouvelée, ainsi qu'à Bragelonne !

 

Ma note : 4.5/5


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Attirance, tome 1 : Le Baiser des sirènes d'Anne Greenwood Brown

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/98/98017/couv25469963.png

 

Résumé :

Calder White vit dans les eaux sombres du lac supérieur. Il est le seul mâle d’une fraterie de sirènes. Pour survivre, les sirènes n’ont d’autre choix que de se nourrir d’énergie vitale humaine donc de tuer. Mais Calder est convaincu qu’une autre manière de survivre est possible. Il veut arrêter de tuer et se « sevrer ». Il va faire la rencontre de Lily,une humaine et il va devoir faire un choix cornélien entre cet amour naissant et le clan de sa famille de sirènes…

 

Titre original : Lies Beneath, book 1 (2012)

 

Genre : Romance fantastique

Éditeur : Milan, collection Macadam

 

Mon avis :

 

 

J'étais curieuse de lire une histoire avec des sirènes, tout en le redoutant un peu... Dans mon esprit, un homme sirène n'est pas attirant, ni viril ou tout ce que vous voulez... j'avais plutôt l'image des petites sirènes de Disney, si vous voyez le genre...

 

Et bien pour le coup, j'ai été vraiment surprise par cette lecture ! Je l'ai trouvé addictive et passionnante, avec un bon goût de nouveauté et de fraicheur :)

Et oui, Calder a beau être un homme sirène, je l'ai trouvé carrément sexy et envoutant ^^


Ce que j'ai le plus apprécié est l'intrigue. On a du mal a deviner la suite, on nage en pleine eau trouble, complètement emporté dans un tourbillon d'émotions.


J'ai de suite accroché aux personnages, que ce soit les gentils (Calder, Lily...) ou les méchantes soeurs sirènes qui nous font oublier complètement le conte de Disney. Ici, les sirènes sont fidèles aux légendes et contes anciens, des mangeuses d'hommes, des dévoreuses d'émotions qui attiraient les humains par leur chant et leurs charmes... et celles ci sont vraiment mauvaises, même avec leur frère.

Calder justement, se retrouve déchiré entre sa loyauté familiale et ce fameux lien qui le force à rester en quelques sortes prisonnier auprès de ses soeurs, et ses sentiments pour Lily. Jusqu'au bout, l'auteur sème le trouble dans nos esprits, et on ne sait pas vraiment de quel côté son coeur penchera. Va-t-il sacrifier cet amour naissant pour ses soeurs ? Ou l'amour qu'il éprouve est-il trop fort ? Lily lui pardonnera-t-elle si il accomplit cette fameuse mission qui l'a mit au travers de sa route ?

J'ai aimé suivre l'histoire à travers ses yeux d'ailleurs, ça change de toutes ces héroïnes :)


L'univers que l'auteur nous propose est original, et j'ai pris plaisir à en apprendre plus sur ces créatures que je connaissais peu, voire pas du tout... Je suis impatiente de lire la suite, surtout après ce dénouement complètement inattendu !

 

En bref, une lecture originale et addictive avec des sirènes bien loin de celle qu'on connait, et rien que pour ça, il faut le lire !

 

Ma note : 5/5


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0

Sortie Pandore : Rock Star Vampire de Yves Bulteau

Publié le par michelebeckstudio

http://www.le-blog-de-pandore.fr/wp-content/uploads/2013/08/couv-Rock-Star-VampireOK.jpg

 

Sortie le 12 septembre 2013

Chez Le pré aux clercs, collection Pandore

16.00 €


 

 

Selma a 17 ans. Ses sensations sont celles d’un fauve, sa force physique est surhumaine. Elle aime le goût du sang et ne supporte pas la lumière du soleil. Ses parents lui cachent-ils quelque chose de grave, comme une maladie incurable ? La nuit lui inspire des chansons étranges qu’elle poste sur le net. Découverte sur Youtube par un producteur avisé, Selma rejoint un groupe de rock, mené par un jeune guitariste de génie au charme envoûtant. Mais la force sombre qui possède Selma lui interdit d’aimer…

Un roman d’action qui mêle rock, fantastique et thriller. Un ouvrage d’aujourd’hui qui emprunte directement les codes des jeunes adultes. Il parle du mal-être de la jeunesse. L’écriture d’Yves Bulteau est efficace, proche des séries de Meg Cabot.
Suspense garanti !


Né en Vendée, Yves Bulteau a vécu au Pérou et en Algérie. Ecrivain de thrillers et de romans policiers, il est également l’auteur de la trilogie très remarquée Les Chants de la lune noire (Le Seuil), série jeunesse qui a été couronnée d’un prix.

 
 

Commander sur Amazon : Rock Star vampire 

 


 


Partager cet article

Repost 0

Sortie Pandore : Cœurs de rouille de Justine Niogret

Publié le par michelebeckstudio

http://www.le-blog-de-pandore.fr/wp-content/uploads/2013/08/NIOGRET-CoeursDeRouille_EXEOK.jpg

 

Sortie le 12 septembre 2013

Chez Le pré aux Clercs, collection Pandore

16.00€


 

 

La cité du ciel est en plein déclin. Les robots, jadis fidèles serviteurs, régressent jusqu’à devenir des machines stupides ou de terrifiants prédateurs. Saxe est un artiste qui survit en travaillant sur les golems actionnés par magie. Dresde est une automate qui n’a connu que le luxe avant que son maître l’abandonne. Tout les sépare, et pourtant ils vont partager un rêve commun : s’enfuir de la forteresse volante. Traqués par un tueur mécanique qui écorche les vivants pour voler leur peau, ils se lancent dans une course peut-être sans espoir : retrouver la mythique porte ouvrant sur la liberté.

Un roman de Steam Fantasy, inspiré par le meilleur du manga (Fullmetal Alchemist) aussi bien que par les chefs-d’œuvre classiques (Metropolis), où l’action et la poésie font la part belle à l’angoisse…


Romancière, traductrice, Justine Niogret se consacre entièrement à l’écriture. Son premier roman, Chien du heaume, a moissonné tous les prix francophones de l’Imaginaire. Elle réussit ici la fusion entre steampunk et fantasy.

 
 

Commander sur Amazon : Coeurs de rouille 

 


Partager cet article

Repost 0

Code Sara de T. M. Goeglein

Publié le par michelebeckstudio

http://www.livraddict.com/covers/92/92929/couv44824627.jpg

 

Résumé :

Une ado à la vie tranquille se retrouve au coeur d’un thriller halletant. La mafia de Chicago en veut à sa vie car elle détient à la fois un secret et un pouvoir dangereux. Une histoire d’honneur, de famille, ou comment devenir en quelques jours celle qui doit sauver son clan !

Sara Jane Rispoli, 16 ans, est d’origine italienne et vit à Chicago. Sa famille y tient une pâtisserie depuis quatre générations. Un jour, en rentrant de l'école ses parents et son frère ont disparu. Elle est attaquée par un inconnu masqué, mais elle parvient à s’échapper. Avant de fuir, elle trouve une cassette vidéo, un message de son père... Sa famille a un secret qui va la mener dans l'histoire de la mafia de Chicago.

 

Titre original : Cold Fury (2012)

 

Genre : Jeunesse Thriller 

Éditeur : Milan, collection Macadam

 

Mon avis :

 

 

Mon avis est assez mitigé pour une fois, alors que d'habitude j'adhère presque à 100% aux titres sortis chez Milan (surtout la collection Macadam).

J'ai eu du mal à rentrer dans l'histoire que j'ai trouvé longue à démarrer. En effet, les 100 premières pages nous relatent l'histoire de Sara et sa vie ordinaire, comment elle en est venue à la boxe, comment elle a eu son premier baiser, son premier amoureux, sa première amie... J'ai trouvé cette partie longue et parfois sans trop d'intérêt. Et malgré toutes les infos qu'on nous donne sur l'héroïne, je n'ai pas réussi à m'attacher à elle.

Une fois cela passé, on entre enfin dans le vif du sujet, et pas qu'un peu ! L'action est alors presque omniprésente, le rythme est haletant et parfois angoissant.

J'ai beaucoup plus aimé cette seconde partie du roman, la découverte de qui est réellement la famille de Sara (même si c'était sans surprise), les détails sur Capone et cette époque incroyable qu'à vécu la ville de Chicago, le Réseaux...

L'intrigue est bien construite et entrainante. Sur fond de secrets de famille, Sara va devoir survivre dans une ville de Chicago marquée par les gangs et la prohibition, dont sa famille n'y est pas étrangère... A qui faire confiance quand tout le monde semble rechercher ce qu'elle possède ?

Malgré quelques longueurs, l'auteur parvient à installer un suspense quasi constant, nous donnant envie de continuer notre lecture.

Je disais plus haut que je ne m'étais pas attachée à l'héroïne. J'ai trouvé certaines de ses réactions un peu bizarres, comme quand elle retourne à l'école alors qu'elle est traquée... et même si elle pratique la boxe depuis des années, j'ai trouvé ça un peu gros qu'elle survive à tant d'attaques...

 

En bref, dommage que le début soit si long et que le récit souffre de longueurs, car l'intrigue est vraiment intéressante, l'histoire passionnante. Mafia, boxe, action, danger... de quoi passer un bon moment.

 

Ma note : 3/5

 

 

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Repost 0