Grisha, tome 1 : Les orphelins du royaume de Leigh Bardugo

Publié le par michelebeckstudio

http://sphotos-c.ak.fbcdn.net/hphotos-ak-ash3/581264_516517578391665_1427701608_n.jpg

 

Résumé :

 

Orpheline, Alina ne peut compter que sur elle-même. Quand l'armée la recrute pour une expédition dans la Nappe d'ombre, un brouillard maléfique qui déchire le royaume, la jeune fille s'attend à y laisser sa peau... Les rares survivants des précédents raids racontent que des monstres s'y repaissent de chair humaine ! Seul Grisha, puissants magiciens, sont à même de lutter contre cette malédiction. Et si cette épreuve révélait aux yeux de tous la véritable nature d'Alina ?

 

Titre original : Grisha Trilogy, book 1: Shadow & Bone (2012)

Genre : Jeunesse Fantasy

Éditeur : CASTELMORE

 

Mon avis :

 

 

Je suis tombée sous le charme de la couverture qui est une vraie réussite ! Et quand en plus le contenu est à la hauteur, que demander de plus ? J'ai eu un coup de coeur pour ce premier tome, pour cette histoire, mais surtout pour les personnages.

 

Dès les premières lignes, on est emporté dans l'histoire. Il faut dire que l'action est présente dès le début, et on se réjouit même d'avance de ce que ça promet pour la suite.

Et on n'est pas déçue le moins du monde.

 

Côté personnages, on s'attache rapidement à Alina, qui souffre en silence de l'amour qu'elle porte à son ami Mal, ce dernier sautant sur tout ce qui bouge. Ils ont grandi ensemble et Alina a bien trop peur de gâcher ce qui les unie et garde donc pour elle ses sentiments, et ravale sa jalousie. Et je dois dire que l'auteur a bien retranscrit cela, on partage aisément les émotions d'Alina.

Alina et Mal n'ont toujours pu compter que sur eux, et si Mal a bien grandi et est devenu un solide gaillard, Alina est maigrichonne, sans forme, souffrant de manque d'appétit et d'insomnies depuis qu'elle est petite.

Mais Alina est surtout une jeune femme forte et qui a les pieds sur terre. Elle sait où est sa place, et j'ai trouvé qu'elle avait un côté assez moderne, avec des réactions plus proche des nôtres et qui m'ont bien plu.

Pour découvrir la personne qu'elle est vraiment, et pouvoir tenter de sauver le monde, elle devra accepter ce qu'elle est, accepter sa différence, sa souffrance et surtout la vivre.

Mal a toujours été là pour Alina. Même s'il ne le dit pas, et qu'Alina ne s'en rend pas vraiment compte, on devine son amour profond pour la jeune femme. Certains passages sont émouvants d'ailleurs, et on craque complètement pour Mal ^^ Ils forment un couple attendrissant et qui restera dans mes couples préférés de la littérature.

 

Pour créer son univers, l'auteur s'est inspiré de l'histoire de la Russie, et je trouve que ça donne quelque chose de frais et nouveau dans le monde de la fantasy qui s'appuie en général sur l'Europe médiévale. C'était très agréable à découvrir, très plaisant.

 

Côté histoire, même si il faut bien le reconnaître, l'intrigue n'a en fin de compte rien d'original (un personnage qui tente de sauver le monde d'un tyran) c'est toutes les petites choses qu'il y a autour qui font qu'on adore et qu'on adhère complètement.

 

En bref, un premier tome passionnant du début à la fin et qu'on referme avec nostalgie tant on est attaché à Alina et à Mal, à découvrir absolument !

 

Ma note : 5/5


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Commenter cet article