Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Nouvelle adresse, suite

Publié le par In My Book World

Bonjour les amis,

voilà ça y est, le transfert aura été long, mais on y est !

http://www.inmybookworld.com/

Ce blog va donc bientôt être supprimé.

Je vais également transférer ma newsletter, mais comme feedburner n'importe pas les abonnés, je vais devoir le faire manuellement, et vous n'aurez plus qu'à valider le mail de confirmation, si vous souhaitez continuer à me suivre, bien sûr ! Sinon, ne tenez tout simplement pas compte de ce mail de confirmation, et promis, je ne dirais rien ;)

J'espère vous y retrouver et vous remercie pour votre fidélité,

Michou In my book world

Partager cet article

Nouvelle adresse

Publié le par In My Book World

Pour des tas de raisons, retrouvez-moi maintenant à cette adresse :

http://inmybooksworlds.blogspot.fr/

J'essaie de récupérer mon nom de domaine, pas simple comme affaire, et je ne vous parle même pas de récupérer tous les articles et commentaires que je n'arrive pas à transférer... mais en attendant, c'est sur cette nouvelle adresse que vous pourrez me retrouver.

Il y a une nouvelle newsletter d'installée, je vous invite à vous y réinscrire si vous souhaitez être tenus informés des nouveaux articles, d'ailleurs, j'ai les résultats du concours à publier, mais aussi un tout nouveau concours, histoire de fêter ce nouveau blog ;)

J'espère vous retrouver là-bas !

Michou In my book world

Partager cet article

#jesuisCharlie

Publié le par In My Book World

#jesuisCharlie

Partager cet article

Eleanor de Holly Black

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/136/136379/couv59029570.jpg

Résumé :

Zach, Poppy et Alice partagent une passion : les jeux de rôle avec des figurines. Ils ont inventé un monde à eux, peuplé de pirates, de cruelles sirènes, de voleurs et de trésors. Cc monde est dirigé par la Sublime Reine, incarnée par une inquiétante poupée de porcelaine qui trône derrière une vitrine chez Poppy et qui semble tout observer à travers ses paupières doses. Or, un jour, un incident pousse Zach à arrêter le jeu. La nuit suivante, la poupée se réveille et se confie à Poppy : elle a jadis été fabriquée avec les cendres d'une fillette nommée Eleanor, et elle exige d'être enterrée avec les siens, sinon les trois amis ne connaîtront jamais le repos...

Genre : Jeunesse

Éditeur : Bayard jeunesse
Sortie le : 16 octobre 2014

  Prix : 13.90 € (Eleanor)

Pages : 270

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

Il y a des livres, on sait immédiatement qu'on veut les lire, rien que pour la couverture. C'est le cas ici, je suis archi fan de la couverture que je trouve magnifique et tellement flippante ! Il faut que je vous dise que la chose qui me terrifie le plus depuis que je suis gamine c'est les poupées en porcelaine...Ce qui explique peut-être cela...

 

J'ai dévoré ce roman jeunesse en une petite après midi. J'ai de suite accroché avec nos 3 jeunes héros, auxquels je me suis vite identifiée, retrouvant un peu de mon enfance en eux.

Leur voix ont souvent fait échos avec la mienne, et j'ai ressenti un élan de tendresse et d'affection pour ces 3 gosses qui sont aux portes de leur adolescence.

Que de changement l'adolescence ! On est attiré par toutes ces nouvelles choses d'ado, mais en même temps, on est retenu en arrière par nos souvenirs et nos jeux d'enfant. Et quand en plus, de nouveaux sentiments pointent le bout de leur nez... il peut parfois être difficile de s'y retrouver.

 

C'est exactement ce que vivent Zach, Poppy et Alice. Ensemble, ils se sont créé un monde imaginaire qu'ils complètent au fur et à mesure de leurs heures de jeu. Mais un événement va forcer Zach à tout abandonner, et une sorte de cassure va apparaître entre eux.

Mais c'était sans compter sur la Reine qui va les forcer à, d'une certaine manière, reprendre le jeu...

 

Quel plaisir de suivre nos héros dans leur quête. Une quête qui va les mener dans bien des aventures, où mensonges et vérités seront révélés, une quête pendant laquelle d'étranges phénomènes vont se produire et qui pourraient ne pas être étrangers à la reine, la poupée de porcelaine.

 

Le style de l'auteur est simple et accessible. D'ailleurs, le roman est pour les - de 14 ans, mais il fera passer un bon moment aux plus grands, voire aux mamans comme moi ^^

Le rythme permet de ne pas ralentir notre lecture, et de nous maintenir dans l'histoire. Même s'il n'y a pas d'énormes rebondissements, il se passe toujours quelque chose pour qu'on reste intéressé à l'intrigue.



En bref, un roman jeunesse intéressant sur la difficulté du passage à l'adolescence et les changements que cela entraîne, le tout sur fond d'histoire de fantôme, une aventure frissonnante à souhait, et qui ferait un bon film tout public pour Halloween :)



Retrouvez l'avis de ma collègue de lecture pour ce roman, Sophie, sur son blog.

 

 



 



Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Fight For Love, tome 1 : Real de Katy Evans

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/136/136157/couv61959401.jpg

Résumé :

Star de la ligue underground, Tate Remington est un boxeur à l’animalité exacerbée dont le pouvoir de séduction rend folles toutes les filles autour du ring. Depuis qu’il a croisé son regard, la seule femme à laquelle il pense, celle qu’il a choisie, c’est Brooke, ancienne athlète de haut niveau qui, suite à un accident, s’est reconvertie dans la thérapie sportive. Mais pour que leur histoire devienne bien réelle, Remington devra dévoiler à Brooke les aspects les plus sombres de sa personnalité bipolaire…

Genre : Romance

Éditeur : Hugo romans
Sortie le : 2 octobre 2014

  Prix : 17.00 € (Real)

Pages : 323

Ma note :

 

3.5%2F5

 

Mon avis :

 

Comme souvent avec ce genre de lecture, et c'est finalement ce que j'apprécie le plus, c'est que ça se lit vite et sans prise de tête. Après bien sûr, certaines histoires sont plus passionnantes que d'autres, mieux écrites, etc. et d'autres sont carrément gonflantes...

Ce premier tome est addictif, il n'y fait aucun doute, je l'ai dévoré presque en une seule fois.

Malgré cela, j'avoue avoir été un peu déçue.

 

En effet, quand on lit le résumé, on se dit, waouh, ça promet. Le côté combat avec cette histoire de ligue underground, terriblement sexy, une ancienne athlète de haut niveau qui a vu ses rêves brisés, vraiment intéressant, et puis la personnalité bipolaire du personnage masculin, quelque chose que je n'avais jamais vu et qui me semblait un thème profond et important.

Malheureusement, tout ça est assez survolé en réalité, en tout cas, par rapport à ce que j'en attendais. Certes, le sujet est exploité et est au centre de l'intrigue, mais j'ai trouvé que c'était insuffisant et passez creusé. Que ça méritait mieux que ça.

L'autre petite chose qui m'a gênée c'est ce coup de foudre entre les héros, qui est, mais alors, immédiat. C'est trop rapide. Trop d'émotions intenses d'un coup alors qu'ils ne s'étaient jamais vue.

 

Mais ce qui rend ce livre addictif, qui fait qu'on a du mal à le reposer, c'est cette tension entre eux, qui est là dès le début, pour ne jamais repartir. Ils s'apprivoisent, se tournent autour, se découvre, échangent, sans pour autant succomber réellement. Et comme Brooke, on ressent une certaine frustration.

 

Et puis, on ne peut pas rester de glace face à Remy. Ce n'est pas qu'un beau gosse, il est tellement plus. Il est touchant, sa façon d'échanger avec Brooke, de lui dire ce qu'il ressent au travers de chansons, c'est super mignon. Et son côté bagarreur, dangereux, et sur le fil, comme si à tout moment il pouvait disjoncter, ce côté sombre le rend tellement attirant.



En bref, un avis mitigé donc pour cette lecture que j'ai trouvé quand même addictive et forte en émotions.

 

********************

 

INFOS :

 

Ce premier tome fait partie de l'offre qu'il y a en ce moment sur AMAZON.

Pour l'achat de 2 livres Hugo New Romance achetés, un 3ème est offert, que vous pourrez choisir parmi cette liste de 3 premiers tomes de séries passionnantes !!

 

Indécise, Love game ou encore Unbreak me !

 

L'occasion de découvrir ces romans, si ce n'est pas déjà fait ;) Love Game est d'ailleurs génial !!! tellement original, ce fut un coup de coeur pour moi :) 

 



Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Indécise, tome 2 : Insatiable de S.C. Stephens

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/125/125198/couv25220482.jpg

Résumé :

Dans Indécise, le premier volet de la trilogie, Kiera s'était retrouvée en plein milieu d'un triangle amoureux, avec son lot de mensonge, de trahison et de souffrance. S'ils sont parvenus à s'avouer leur amour, si Kiera a enfin fait son choix et quitté Denny, si Kellan et elle forment désormais un véritable couple, leur vie ne sera pas pour autant un long fleuve tranquille. Car l'histoire se répète : en effet, alors que Kiera et Kellan s'étaient rapprochés à l'occasion de l'absence de Denny, c'est maintenant au tour de Kellan de laisser seule la fragile Kiera. Son groupe a décroché une tournée et le très sexy chanteur des D-Bags doit donc s'absenter. Kiera devra tirer les enseignements de ses erreurs passées et prendre de l'assurance ; Kellan, lui, devra apprendre à se confier ; bref le jeune couple devra se faire confiance. Et leur relation étant née dans la trahison, cela ne s'annonce pas facile ! Y parviendront-ils ? Un parcours vers l'âge adulte plein de sensibilité, de sensualité et non dénué d'humour.

Genre : Romance

Éditeur : Hugo roman
Sortie le : 3 juillet 2014

  Prix : 17.00 € (Insatiable)

Pages : 553

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

J'avais beaucoup aimé le tome 1 qui avait su me captiver du début à la fin, malgré une héroïne parfois agaçante. Même si j'ai bien aimé ce second tome, je l'ai trouvé un peu en dessous du premier.

J'ai trouvé le début long et j'ai eu du mal à me remettre dans l'histoire et à m'y intéresser.

J'avais peur du départ de Kellan, que je ne trouve plus trop d'intérêt à l'intrigue sans lui, et en fait, ce fut tout le contraire. Son départ rend les choses beaucoup plus intéressantes.

On ne peut en effet s'empêcher de se demander ce qu'il va se passer. Est-ce que Kiera va reproduire le même schéma qu'avec son ex ? est-ce qu'elle va se morfondre et trouver du réconfort ailleurs ?

Et Kellan ? va-t-il parvenir à tenir éloigner toutes ces femmes qui se jettent sur lui. Tiens, parlons un peu de ces femmes justement, est-ce que ça existe vraiment ? N'ont-elles aucun amour propre ? ça faisait de la peine à voir surtout quand on se dit que oui, des femmes prêtes à tout et n'importe quoi pour aller dans le lit d'une star, ça existe bel et bien...

C'est un des aspects du roman qui m'a le plus plu : découvrir et comprendre ce qu'est la vie de rock star, qui n'est pas toujours rose comme on peut le voir, et on se dit qu'il faut vraiment être un couple solide pour survivre à ça. C'est une vie dure et quelque part solitaire, pour peu qu'on ne soit pas dans le même tripe que les autres.

Et j'ai aussi compris pourquoi les stars se mariaient toutes les 5 minutes : une façon de montrer au reste du monde que c'est chasse gardée, bien que ça n'en arrête pas certaines...

 

D'ailleurs, Kiera aura plus d'une fois des doutes quand à la fidélité de Kellan, et nous, on ne peut que continuer à lire en le maudissant de faire une chose pareille, même si au fond de nous, on sait qu'il ne peut pas nous faire ça, euh faire ça à Kiera, qu'il l'aime trop. Mais les doutes persistent et ajoutent une certaine tension à notre lecture, ce qui ne fut pas pour me déplaire.

 

L'autre aspect du roman que j'ai adoré et qui me fera lire sans hésiter (même sous peu) le dernier tome, est l'évolution de Kiera. Enfin !!! Yeah !!! Il m'aura fallu presque 2 bouquins, 2 énormes bouquins, pour aimer ce personnage. Comme quoi tout arrive ^^

Le tournant qu'à pris sa vie me plaît et m'intéresse, j'ai hâte de voir comment ça va se passer. J'ai hâte de voir comment ils vont vivre ensemble, comment ils vont gérer ça.

J'ai hâte de les retrouver ensemble, tout simplement.

 

L'un des autres aspects que j'ai apprécié, c'est la place laissée aux personnages secondaires. On les voit plus, on les découvre et ils nous offrent de jolies histoires, parfois surprenantes et inattendues. Ils forment tous une belle et grande famille et on prend plaisir à les côtoyer.



En bref, un second tome qui m'aura moins tenue en haleine que le premier, mais qui fut une lecture tout aussi passionnante. C'est drôle, touchant et toujours aussi sexy.

 




Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Le Joyau, tome 1 d'Amy Ewing

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/132/132383/couv69267510.jpg

Résumé :

Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance...
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté.
Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...

Genre : Jeunesse 

Éditeur : Robert Laffont Collection R
Sortie le : 18 septembre 2014

  Prix : 17.90 € (Le joyau)

Pages : 452

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

Merci au forum Mort-Sûre ainsi qu'aux éditions Robert Laffont pour ce nouveau partenariat :) 

Ce livre me faisait très envie, et je ne regrette pas du tout ma lecture, même si je reconnais que j'espérais mieux.

 

Le thème est tout simplement révoltant, tout au long de ma lecture, j'avais une espèce de boule au ventre tant je trouvais tout ça injuste. La situation, les conditions de vie de ces mères porteuses, c'est quelque chose d'inimaginable.

On découvre donc tout cela en compagnie de Violet. J'avais un peu peur qu'elle accepte tout ça facilement, et au contraire, dès le début, on comprend vite que la situation ne lui convient pas, et que même si elle a été conditionnée dès son plus jeune âge, elle a au fond d'elle une envie de rébellion qui m'a assez plu. Malheureusement, elle est contrainte de taire cette envie de liberté et de vivre sa propre vie, car elle ne voit pas d'autres solutions.

 

On vit sa vente aux enchères et la préparation avec la même angoisse et émotion qu'elle. Ces filles ne sont que du bétail pour ces femmes de la royauté, et ce sera à celles qui achètera la plus belle, la plus talentueuse des mères porteuses.

La description des lieux et des personnages de cette royauté, leur façon de se comporter, de s'habiller, tout ça m'a fait penser plus d'une fois à Hunger Games et son Capitole, mais aussi à La sélection pour tout ce qui est préparatif, vêtements, maquillage et coiffure.

 

Toute cette partie-là, le côté princesse et bling bling m'a déplu et parfois ennuyée. J'ai trouvé que ça prenait de temps en temps trop le dessus sur l'intrigue et ce qui m'intéressait vraiment, et c'est bien dommage.

Cependant, j'ai lu ce roman à une vitesse folle ! On tourne très vite les pages, il faut dire que c'est imprimé en assez gros caractères donc on ne reste pas très longtemps sur une même page et pour peu qu'il y ait du dialogue, c'est encore plus rapide ^^ Mais ça aide à rendre notre lecture fluide et quand un passage nous déplaît plus qu'un autre, ça passe vite et on n'a pas le temps de se lasser.

Et puis quand Violet rencontre enfin le fameux jeune homme qui va lui faire tourner la tête, et pour qui elle va enfin prendre des risques, ça devient encore plus intéressant.

 

Beaucoup d'émotions donc pour ce premier tome. L'auteur parvient, par une plume agréable et assez imagée, à nous faire ressentir presque tout ce que Violet ressent. On se met facilement à sa place, et on ne peut qu'être révolté et horrifié.

 

Le côté fantastique de l'histoire, avec une sorte de magie que possède les mères porteuses, rend l'intrigue encore plus passionnante, même si j'aurais souhaité qu'on en sache plus, j'espère qu'on aura des éclaircissements dans le tome 2, j'ai aimé cet aspect de l'histoire, qui se démarque du coup de certaines autres dystopies qu'on a pu lire.

 

Les personnages secondaires sont attachants. Je pense à Ash bien sûr (j'adore ce prénom), qui, comme on le découvre, ressemble par bien des façons à Violet, mais aussi à Garnet (vivement la suiiiiiiiiiite ^^) ou encore à Annabelle.

 

Pour finir, la fin est tout simplement "arrrghhh" si vous voyez ce que je veux dire. Je savais déjà que j'avais envie de lire la suite, mais là, c'est sûr que je ne pourrai pas faire autrement ! Même si bizarrement, à la fin, je me suis dit qu'en fait, il ne s'était pas passé grand-chose, et que les choses n'étaient pas assez approfondies, d'où ma note.



En bref, un sujet qui nous prend aux tripes, on ne peut pas rester indifférent face à la vie de ces mères porteuses, le luxe n'est qu'une facette qui cache en réalité quelque chose de sombre, dangereux et inhumain. Je me suis attachée aux personnages et j’attends maintenant impatiemment la suite !

 


http://i58.servimg.com/u/f58/11/15/04/23/je-sui11.png

Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Sublime de Christina Lauren

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/136/136505/couv1512215.jpg

Résumé :

Dès l’instant où Lucy aperçoit Colin, elle sait ce qu’elle représente pour lui. Lorsqu’ils se croisent, les deux adolescents se reconnaissent. Mais leur amour n’est pas un amour ordinaire. Colin, qui a déjà séduit la moitié des jeunes filles du pensionnat Saint Osanna, se rend compte très vite que la jeune fille n’est pas comme les autres. Evanescente, fragile, elle disparaît parfois, tout le monde ne la voit pas comme lui. Qui est elle vraiment ?

« Je donnerais n’importe quoi pour ces moments volés ensemble ».

Seul rescapé de sa famille, après la mort de sa sœur et de ses parents, Colin prend des risques insensés avec sa propre vie, se met en danger, comme s’il ne parvenait à être physiquement avec Lucy que lorsqu’il se trouve lui-même, à la frontière de sa propre mort. Devenu drogué à l’adrénaline, il pousse si loin les limites de la témérité, que Lucy en vient à se demander si, à défaut d’être l’ange gardien qu’elle est censée être pour lui, elle ne serait pas en train de contribuer à sa perte.

Genre : Jeunesse Fantastique

Éditeur : Hugo romans
Sortie le : 30 octobre 2014

  Prix : 15.50 € (Sublime)

Pages : 395

Ma note :

 

3.5%2F5

 

Mon avis :

 

On peut dire que la couverture fait honneur au titre du livre, elle est sublime, et après l'avoir lu, je peux vous dire qu'elle retranscrit à la perfection l'histoire et nos deux personnages principaux.

 

Dès les premières pages, on est happé dans les toiles de cette histoire, à l'ambiance particulière. Le froid, un lac gelé hanté, une école avec des histoires de fantômes, la mort, les revenants... tout est réuni pour créer une atmosphère qui fait peur. Une atmosphère qui nous pèse, qui nous tourmente et qui laisse supposer quelque chose de tragique. On sent que la mort rôde tout près, et qu'elle ne repartira pas les mains vides.

 

Le style est simple et efficace, nous entraînant avec facilité dans les pensées de Lucy, puis dans celles de Colin, si bien qu'avec l'ambiance qui se dégage du récit, on tourne rapidement les pages, sans s'en rendre compte. C'est facile à lire et même si on devine l'issue de cette histoire, on ne peut que continuer à lire tant on est pris par l'intrigue, enfermé dans cette spirale infernale et destructrice aux côtés de Colin.

 

Et puis, dans cette sombre histoire, il y a une histoire d'amour. Une histoire d'amour forte mais avec un côté un peu malsain.

Lucy n'est pas comme les autres, et très vite, on devine son état. Elle ressent une attirance pour Colin dès qu'elle le voit, une attirance qui est réciproque. Et on comprend alors très vite, au fil des pages et des événements, vers quoi on se dirige.

 

Cependant, je ne peux pas terminer cette chronique sans évoquer le côté dérangeant du récit. Le thème de la mort est souvent abordé dans la littérature jeunesse, et je ne vois pas ça comme quelque chose de négatif, au contraire, mais j'ai trouvé que le message que nous transmettait ici cette histoire n'était pas correct. Cela m'a fait l'effet d'une propagande (même si le mot est un peu fort) pour la mort, voire le suicide, nous dépeignant une mort colorée et pleine de lumière, un monde où tout est mieux, plus vif, plus fort, plus intense... un monde meilleur... On ne se bat pas pour la vie, car la mort est mieux...

En fermant ce livre, j'ai ressenti un malaise, pas à cause du côté morbide, je veux dire, j'en ai lu des livres morbides, ce n'est pas le soucis, mais cet ouvrage est publié en Young adult, donc pour un public jeune, souvent à un âge où on pense le plus au suicide, à la mort et où on est impressionnable. Et cette tentation que peut susciter cette histoire est dérangeante.

Alors oui, ce n'est qu'une histoire, mais voilà mon ressenti.



En bref, une histoire sombre et qui a su me captiver, malgré le message véhiculé que j'ai trouvé dérangeant.

 



Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Violet White, tome 2 : Quand j'ai voulu revoir le diable de April Tucholke

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/135/135704/couv11934839.jpg

Résumé :

Inn's End, village maudit au coeur des Appalaches. Lieu rongé par les rumeurs et la menace d'un garçon aux cheveux de feu qui volerait leurs rêves aux jeunes filles. Cet être démoniaque porte un nom: Brodie. Ce monstre qui sème la folie sur son passage a un frère: River. River; ce beau brun mystérieux, dont le souvenir obsède Violet, à tel point que la jeune fille est prête à se lancer dans une traque infernale, prête à affronter l'un pour mieux retrouver l'autre... Tout ne sera qu'angoisse, mensonge et sang, jusqu'à ce que Violet revoie le Diable...

Genre : Jeunesse Fantastique

Éditeur : Hachette Black Moon
Sortie le : 3 septembre 2014

  Prix : 16.00 € (Quand j'ai voulu revoir le diable)

Pages : 288

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

J'ai encore une fois été emportée dans cette histoire lugubre et décalée.

 

Il y a quelques petits défauts, comme le manque de profondeur des personnages secondaires, mettant une distance entre eux et nous. Ils ne sont pas inutiles à l'histoire, au contraire, ils y ont toute leur place, mais ce ne sont pas des personnages inoubliables. De plus, l'arrivée de nouvelles personnes dans l'histoire, tout aussi décalées que ceux que nous connaissons déjà, les éloigne encore un peu plus de nous.

 

Heureusement, Violet relève le niveau. C'est vraiment un personnage à part. Elle vit d'une certaine manière dans le passé de sa grand-mère, nous offrant tout au long du roman des lectures du journal intime de cette dernière. Violet ne peut ainsi que faire le parallèle entre sa vie et celle de sa grand-mère, s'identifiant à elle, allant jusqu'à prendre des décisions en fonction de ce que Freddie a vécu. Mais finalement, on se rend compte que ces lectures ne servent pas à grand chose dans l'histoire qui nous concerne, et ne nous apporte aucune réponses.

Violet veut revoir le diable et veut prendre sa revanche sur lui. Et cette fois, elle va s'armer de courage et quitter sa grande maison lugubre mais rassurante pour le monde extérieur, et partir à la recherche de River, à moins qu'elle ne tombe sur Brodie...

 

La grande qualité de ce récit c'est sans hésiter l'ambiance. L'auteur parvient à maintenir tout au long de l'histoire une atmosphère pesante et angoissante.

Nos héros vont partir à la recherche de River, se basant sur des témoignages. Les voilà en plein road trip, dans la neige et le froid, suivant des traces laissées par, comme ils l'espèrent, River. Je pensais qu'une fois loin de Citizen Kane, cette grande maison lugubre, et dans un monde plus "moderne et actuel" les choses seraient différentes. Et bien pas du tout. On se retrouve dans des endroits encore bien plus terrifiants, et on rencontre des gens bizarres et encore plus décalés que nos héros.

L'angoisse est ainsi tout le temps présente, cette ambiance lugubre et sombre ne nous quitte pas un seul instant. Et cette impression que rien n'est logique est aussi toujours là, c'est comme si nos héros vivaient dans un monde à part, et pourtant, ça n'est pas négatif. On prend l'histoire comme elle vient et on se laisse porter par les événements, assez nombreux dans ce second tome.

 

Par contre, j'avoue que l'indécision de Violet, par rapport à ses sentiments pour les deux frères, m'a parfois laissée perplexe. Je ne parvenais pas à suivre où elle en était, et ne comprenais pas ce qu'elle faisait. Un coup l'un, un coup l'autre, un coup l'un devant l'autre... j'étais perdue ^^

La fin laisse aussi perplexe et on ne sait pas vraiment si c'est fini ou si on aura une suite, beaucoup de questions sans réponses, mais c'est aussi ce qu'on aime dans cette histoire, tout est sombre et bizarre.



En bref, un second tome que j'ai dévoré sans m'en rendre compte ! L'ambiance glauque et décalée, les personnages atypiques, le froid, le flou, la peur... tout est réuni pour passer un très bon moment !

 


 


http://i58.servimg.com/u/f58/11/15/04/23/je-sui11.png

 


 

 

N'oubliez pas le concours J'ai Lu : 3 exemplaires du tome 1 de Hybride à gagner :)

 

http://img.livraddict.com/covers/137/137119/couv58080326.jpg

 


Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

Les Montgomery et les Armstrong, tome 1 : Au-delà des mots de Maya Banks

Publié le par michelebeckstudio

http://img.livraddict.com/covers/125/125021/couv16965443.jpg

Résumé :

Eveline Armstrong est férocement aimée et protégée par son clan, bien qu'à l'extérieur de celui-ci, on la considère un peu "dérangée". Car malgré sa beauté, elle ne parle pas. Personne, pas même sa famille, ne sait qu'elle ne peut rien entendre. Satisfaite de sa vie de recluse, Eveline a appris à lire sur les lèvres tandis que le monde la prend pour une idiote. Mais quand un mariage arrangé avec un clan rival fait de Graeme Montgomery son époux, Eveline accepte son devoir. Graeme est un rude guerrier avec une voix si grave et puissante que sa nouvelle épouse est capable de la percevoir, et des mains et baisers si tendres qu'il éveille en elle une passion intense.

Graeme est intrigué par la mystérieuse Eveline, dont les lèvres silencieuses sont un appel à la tentation, et dont les grands yeux pétillants d'intelligence semblent voir à travers son âme. Alors que l'intimité entre eux grandit, il apprend son secret. Mais quand les rivalités entre clan mettent la vie de la femme qu'il commence à chérir en danger, le guerrier écossais remuera ciel et terre afin de sauver celle qui a éveillé son coeur à un amour rare et magique.

Genre : Romance Historique

Éditeur : J'ai Lu
Sortie le : 7 mai 2014

  Prix : 6.95 € (Au-delà des mots)

Pages : 376

Ma note :

4%2F5

Mon avis :

 

Voilà un bon premier tome pour cette nouvelle série que j'ai très envie de continuer à suivre.

Je ne suis pas une grande lectrice de romance historique, donc je ne pourrais pas vraiment vous dire si elle est mieux qu'une autre ou moins bien. Je peux simplement vous dire que j'ai dévoré ce livre, que j'ai été emporté dans cette histoire qui n'est pas qu'une histoire d'amour.

 

Le thème du mariage est assez connu pour ce genre de roman, mais ici, la nouveauté, c'est la surdité de l'héroïne. Quelque chose que l'auteur connaît bien, puisque comme elle explique à la fin du livre, son mari en souffre. Elle sait donc de quoi elle parle et elle sait trouver les mots au cours de son récit pour nous transmettre toutes les émotions qui peuvent traverser Eveline, tout ce qu'elle ressent, ses peurs, ses attentes, ses joies, ses doutes.

On se sent très vite proche d'elle et on développe une vraie empathie pour Eveline. De même qu'on fond complètement pour Graeme, cet immense guerrier au cœur si tendre.

 

On est touché par la simplicité de leur histoire, par ses doux sentiments qui se développent tout doucement entre eux. C'est simple et beau, et d'autant plus vrai je trouve.

Une confiance naît peu à peu entre eux, et on aime les voir ensemble.

Eveline, à sa manière, est une vraie guerrière elle aussi, et j'ai adoré la voir si combattante, trouver son assurance dans un milieu si hostile n'est pas chose aisée, et pourtant, elle va y parvenir.

 

Et puis il y a tous les autres frères et sœurs de ces deux familles, qui nous offrent de bons moments, mais surtout, qui nous promettent des tomes à venir encore plus passionnants !

 

Je suis impatiente de lire la suite, et ça me donne envie de découvrir d'autres romances historiques, d'ailleurs, en avez-vous des préférées ?



En bref, une romance historique qui démarre bien, la confiance et la complicité entre les deux héros naissent devant nous pour se transformer en des sentiments forts et solides. On s'attache à l'ensemble de ces deux familles, et on en redemande :)

 




Publié dans MES AVIS DE LECTURE

Partager cet article

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 > >>